Tout contribuable est en droit de se poser la question : quelle est la meilleure astuce pour réduire ses impôts rapidement et efficacement ? Création d'une tranche d'impôt sur le revenu à 45%, alignement de la fiscalité des revenus du capital sur celle du travail... La facture augmente chaque année et les moyens de la réduire diminuent. Le montant cumulé des avantages fiscaux dont peut bénéficier un contribuable ne peut en effet plus excéder 10.000 euros. Du moins pour la plupart d'entre eux car l'investissement en loi Girardin n'est pas comptabilisé dans ce plafond… Explication des modalités d’investissement dans un dispositif de défiscalisation outre-mer permettant de réduire ses impôts jusqu’à 60 000€.

Une astuce pour réduire ses impôts dès l’année prochaine : l’investissement dans le cadre de la loi Girardin est de la défiscalisation « one-shot ». Vous investissez en Outre-mer cette année et vous bénéficiez dès l’année prochaine d’une réduction d’impôt supérieure à votre investissement. Faites une simulation en ligne pour découvrir si vous êtes éligible au dispositif et connaître le cas échéant le montant de réduction d’impôt sur le revenu que vous pouvez espérer.

Réduire ses impôts efficacement et solidairement

A la question de savoir comment réduire ses impôts de manière efficace et solidaire quand son imposition sur le revenu dépasse 2 500€, la défiscalisation Girardin est la meilleure réponse : en effet, l’investissement réalisé en outre-mer dans le cadre de la loi Girardin bénéficie d'un plafond spécifique plus avantageux (économie d’impôt fixée à 18 000€ maximum) que les autres niches fiscales (économie d’impôt fixée à 10 000€ maximum). La souscription à une opération Girardin permet donc de réduire encore fortement son impôt sur le revenu, voire de l'annuler totalement pour certains contribuables. De plus, investir dans ce dispositif revient à soutenir activement la France d’Outremer qui, en termes de croissance et d’emploi, souffre de la comparaison avec la France métropolitaine.

L’investissement en Girardin industriel de plein droit ou avec agrément

Le tissu économique ultramarin pâtissant de plusieurs handicaps structurels (faiblesse du crédit bancaire, éloignement de la Métropole, insularité, espace géographique limité), l’exécutif a mis en place une incitation fiscale fiscal à l’investissement privé dans les entreprises des DOM-TOM : le Girardin industriel (article 199 undecies B du Code Général des Impôts) qui consiste à financer l’achat d’un matériel d’exploitation pour le compte d’une entreprise des départements et régions d’outremer (DROM) ou des collectivités d’outremer (COM). L’entreprise loue le matériel pendant 5 ans et devient ensuite propriétaire de celui-ci pour un coût final bien en dessous de sa valeur sur le marché local. En contrepartie l’investisseur obtient dès l’année suivante une réduction de son impôt sur le revenu, supérieure aux sommes investies à perte l’année précédente.

Cet investissement se compose en 2 volets :

  • L’investissement Girardin industriel de plein droit, qui concerne les projets dont le coût ne dépasse pas 250 000€ et qui ne nécessitent aucun agrément de la part de l’administration fiscale. La réduction d’impôt peut atteindre 40 909€.
  • L’investissement Girardin industriel avec agrément, qui concerne les projets dont le coût est supérieur à 250 000€ et qui nécessite l’agrément de la part des autorités fiscales compétentes. Lorsque le coût du projet dépasse 1 000 000€, la validation passe par Bercy. La réduction d’impôt peut atteindre 52 941€.

L’investissement Girardin logement social

Pour compenser une alarmante pénurie du parc immobilier social en Outre-mer (100 000 nouveaux logements seraient nécessaires, l’exécutif a également mis en place un dispositif fiscal incitant les contribuables de la Métropole à financer des logements sociaux dans les DOM-COM : la loi Girardin logement social (article 199 undecies C du Code Général des Impôts). Il s’agit du même principe que le volet industriel, le bénéficiaire de l’investissement étant cette fois-ci un organisme de logements sociaux local.

La réduction d’impôt peut atteindre 60 000€.

Plus d'information sur ces solutions de réduction d'impôt éthiques et solidaires ici.

Une économie d’impôt conséquente

L’article 200-0 A du CGI fixe la réduction d’impôt maximale en loi Girardin à 18.000 euros « net de rétrocession » de l’avantage fiscal en faveur des exploitants ultramarins. L’investisseur peut ainsi bénéficier d’une réduction d'impôt comprise entre 38 000 euros et 51 430 euros selon le type d'investissement choisi. Par exemple, un couple marié avec deux enfants dont le revenu imposable s'élève en 2016 à 250.000 euros devra acquitter l’an prochain 61.944 euros d'impôt. S'il réalise un investissement Girardin, il peut, sachant qu'il a déjà droit à une réduction d'impôt de 2.500 euros au titre de l’emploi d’un salarié à domicile, ramener son impôt à seulement 26.723 euros grâce à une réduction d’impôt Girardin plafonnée à 32.721 euros.

Pour calculer la réduction d'impôt que procure le dispositif Girardin, Inter Invest a mis au point un simulateur qui intègre les dernières dispositions fiscales et les superpositions de plafonds !

Inter Invest, un opérateur de confiance

Depuis 1991, Inter Invest fait profiter son expérience et son expertise aux contribuables souhaitant réduire leur impôt sur le revenu de manière efficace et sécurisée. Le leader en défiscalisation Girardin industriel de plein droit est le premier promoteur de solutions Girardin à avoir proposé une garantie (nommée G3F) sécurisant la réduction d’impôt de ses investisseurs quoi qu’il arrive. Avec 8 agences réparties localement en Outremer et une intégration vertical des métiers, Inter Invest garantit un suivi et un contrôle rigoureux des investissements. Enfin, Inter Invest a été plusieurs fois récompensé, en recevant notamment le prix de meilleur promoteur de solutions Girardin (décerné par le magazine Gestion de Fortune) en 2013, 2015, 2016 et 2017 ainsi que le premier prix 2016 et 2018 dans la catégorie Girardin industriel auprès des CGP lors des Pyramides Gestion Patrimoine organisées par le magazine Investissement Conseils.

Jérôme DEVAUD

Jérôme DEVAUD

-

Articles relatifs

Vous souhaitez réduire
votre impôt ?

Découvrez de quel montant vous pouvez réduire votre impôt grâce à notre simulateur

Je fais la simulation

Restez toujours informé

Inscrivez-vous à notre newsletter