01 56 62 00 55
Site financement - Agences Outre-mer computer Souscription 100% en ligne

Cinq ans après son lancement, FreemiumPlay, acteur de solutions cadeaux numériques 100% dédiées aux loisirs et divertissement payants en ligne, annonce sa première levée de fonds de 2 M€ bouclée auprès d’Elevation Capital Partners.

Une nouvelle étape pour la société, qui compte déjà plus de 80 éditeurs partenaires de renom à son catalogue, plus de 200 entreprises clientes et 100 000 utilisateurs. Rentable et autofinancée depuis sa création, FreemiumPlay va profiter de cette levée de fonds pour recruter au sein de son siège basé à Bordeaux, asseoir sa position de leader sur son segment en BtoBtoC (entreprises et CSE) et développer sa présence en France et en Europe.


Crédit photo - Freemium Play

Un changement d’échelle pour répondre aux modes de consommation croissants des loisirs numériques

En 2018, lorsque Nicolas Yvelin et Georges Klenklé lancent FreemiumPlay, le marché de l’abonnement digital se structure encore en France. Cinq ans plus tard, il a connu un essor spectaculaire grâce notamment à l’usage des abonnements culturels et de divertissement numérique, désormais ancré dans le quotidien des Français.

Depuis sa création, la société se positionne comme un facilitateur d’accès à cet univers du loisir digital?en apportant du pouvoir d’achat numérique grâce à ses solutions cadeaux, un vrai plus en cette période d’inflation. Sa grande force est de centraliser toute la diversité des divertissements numériques payants par univers (presse, video, musique, gaming, bien être, etc.) dans un large catalogue de plus de 80 plateformes les plus plébiscitées par les consommateurs (Netflix, Disney+, OCS, MyTF1 Max, Deezer, Spotify, Playstation, Xbox, Babbel, Le Monde, L'Équipe, Petit Bambou, Strava, Yuka, etc.).

Forte de ces 5 dernières années de croissance autofinancée, FreemiumPlay change d’échelle et annonce avoir réalisé une levée de fonds de 2 millions d’euros avec le fonds d’investissement Elevation Capital Partners. Les fondateurs ont été accompagnés par Exaegis (Ronan Mevel) dans le cadre de cette opération.

Nous avons été séduits par le profil autofinancé de la société et par la proposition de valeur de FreemiumPlay. Nous recherchons des entreprises à la croissance saine et rentable, développant des solutions innovantes capables de devenir la référence sur leur marché selon notre analyse. C’est le cas de FreemiumPlay qui a su construire en moins de cinq ans un catalogue de partenaires premiums, dédiés aux loisirs numériques et aujourd’hui distribués auprès de centaines d’entreprises comme de centaines de milliers d’utilisateurs. Dans un marché des cartes cadeaux largement dominé par le retail physique, FreemiumPlay apporte une solution dématérialisée et adaptée aux loisirs actuels plébiscités par les foyers français. Nous sommes très heureux de pouvoir participer à ce tour de table aux côtés de Nicolas et Georges pour permettre à FreemiumPlay d’accélérer dans son développement.” Explique Alexis Kisielevoska, Senior Investment Associate chez Elevation Capital Partners.

Une accélération sur le marché français, une ouverture sur le marché européen

Rentable et autofinancée depuis sa création, ce nouvel élan va permettre à la société de travailler la rétention et le développement de ses bases clients et utilisateurs. En BtoBtoC, elle projette d’atteindre les 1 000 entreprises clientes d’ici 2025 (vs 200 en 2023). Côté BtoC, elle compte accentuer ses efforts sur cette cible encore secondaire pour l’heure.

En parallèle, la société va investir pour assurer le développement technologique de  sa plateforme et élargir son portefeuille de solutions produits. Elle envisage de renforcer ses effectifs et d’embaucher une trentaine de salariés ; ils sont actuellement 16 au sein des locaux bordelais.

Enfin, FreemiumPlay veut accélérer hors de ses frontières. Après l’ouverture à la Belgique en 2022, elle vise l’ouverture de nouveaux marchés européens d’ici 2025.? ??

Cette levée de fonds est un véritable tremplin pour nous. Nous allons pouvoir continuer notre développement pour répondre au mieux aux préoccupations des Français. Car, dans un contexte économique compliqué, la demande de divertissement numérique reste pourtant toujours très forte. Quand on sait qu'en moyenne, 75 à 80€/foyer et par mois sont dépensés en divertissement en ligne, FreemiumPlay veut accélérer pour proposer du pouvoir d’achat numérique au plus grand nombre : entreprises, salariés, particuliers” explique Nicolas Yvelin, CEO de FreemiumPlay.

Chiffres clés

  • un CA multiplié par 3 entre 2020 et 2022
  • 16 collaborateurs en septembre 2023
  • près de 100 000 utilisateurs B2C
  • + 200 clients B2B
  • + 500 000 salariés d’entreprises touchées par les offres produits (hors solution distributeurs par API…)
  • + 80 éditeurs partenaires (catalogue)

 

Jérôme DEVAUD

-

Articles relatifs

Vous souhaitez
réduire votre
impôt ?

Je lance la simulation

Restez toujours informé

Inscrivez-vous à notre newsletter