Zoom sur les obligations convertibles

Les obligations convertibles * en actions constituent une solution de financement alternative face à la raréfaction du crédit bancaire pour les PME d'Outre-mer. Il s'agit d'un outil hybride de financement situé entre le financement en actions et le financement bancaire. L'emprunt émis par la PME souscrit par le FIP, pour une période déterminée et un rendement contractuel, sans qu'il soit garanti, offre ainsi au FIP la possibilité de transformer les obligations (dettes) ainsi acquises en titres de capital afin de renforcer les fonds propres de l'entreprise.

50% d'obligations convertibles * minimum

Revenus fixes (non garantis) & Créances séniors

Le FIP INTER INVEST ISF-IR 2017 investira au minimum à 50% en obligations convertibles *, 40% au moins étant investi sous forme d'actions.

Les obligations permettent à l'investisseur de bénéficier d'un revenu fixe (non garanti) grâce aux intérêts annuels et d'une meilleure protection en cas de défaillance de l'entreprise. Elles offrent cependant des performances inférieures à celles des actions.

Comme pour toute émission d'obligations, le paiement des intérêts et les autres rémunérations associées sont liées à la bonne santé financière de l'entreprise. Intervenir en obligations convertibles * n'est pas une garantie contre un risque de défaut éventuel de la PME et présente un risque de perte en capital.

Les créanciers sont prioritaires sur les actionnaires pour le remboursement des capitaux. L'obligation étant convertible en actions, l'investisseur bénéficie également de la plus-value éventuelle de l'action (en cas de conversion).

L'obligation convertible * confère à l'investisseur des perspectives de rendement, sans qu'il soit garanti, moins important que l'investissement sous forme d'actions.

Le Fonds pourrait être limité dans sa capacité de conversion des obligations en cas de défaillance des entreprises émettrices. Investir en obligations convertibles * présente un risque de perte en capital.


* Ou autres obligations donnant accès au capital
Souhaitez-vous réduire votre ISF ?

Je calcule ma réduction d'ISF