Nos clients parlent de nous !

Inter Invest Capital, la société de gestion du Groupe Inter Invest fondée en 2015, franchit la barre symbolique des 100 millions d’euros (+120 millions d’euros à fin 2020) d'encours sous gestion et annonce le lancement d’un nouveau fonds de capital-investissement immobilier à destination du grand public.

N° d’agrément du FCPR Inter Immo : FCR20200019

Un fonds grand public au sein de sa gamme de fonds de capital-investissement immobilier

Fort de son expertise déjà éprouvée en capital-investissement en Outre-mer, capital-croissance en Métropole & Europe, Inter Invest Capital a lancé en 2020 une nouvelle gamme de fonds de capital-investissement immobilier en Métropole & Europe dont le premier véhicule est un FPCI (Fonds Professionnel de Capital Investissement au sens de l’article L.124-159 du Code monétaire et financier) réservé aux investisseurs avertis répondant aux conditions de l’article 423-49 du Règlement général de l’AMF et susceptibles d’investir 100 000 € minimum (30 000 € sous certaines conditions).

Avec plus de 50 sociétés en portefeuille, Inter Invest Capital complète, en ce début d’année, sa nouvelle gamme avec le lancement d’un fonds grand public spécialisé en capital-investissement immobilier, un Fonds Commun de Placement à Risques (FCPR). Accessible dès 3 000€, le FCPR Inter Immo a pour vocation d’investir principalement dans des obligations convertibles voire simples émises par des sociétés liées au secteur immobilier selon une stratégie diversifiée sur différents segments de ce secteur (sans que cette diversification ne fasse l'objet d'un engagement de répartition entre ces sous-secteurs). L’horizon d’investissement dans le fonds s’étend jusqu’au 11 décembre 2027 voire jusqu’au 11 décembre 2029 au plus tard, en cas de prorogations. L’objectif de rendement annuel du fonds est de 7% net de frais sans que cet objectif ne constitue un engagement. Cet objectif de rendement annuel a été déterminé sur la base des hypothèses retenues par la Société de Gestion qui a estimé qu'il n'aurait pas de défaut sur le portefeuille. En contrepartie de cet objectif de rentabilité, il existe un risque de perte en capital (cf. profil de risque dans le Règlement du Fonds).

Un fonds investi majoritairement dans un portefeuille d’obligations convertibles

Le Fonds a pour objet la constitution d’un portefeuille de participations composé principalement (poche mezzanine de minimum 50%) de titres donnant accès au capital (obligations convertibles ou remboursables en actions, obligations à bons de souscriptions d’actions etc.) mais aussi d’actions, émis par des sociétés non cotées, principalement françaises voire européennes. Le FCPR Inter Immo cible tout particulièremment des groupes reconnnus aux fondamentaux historiques solides avec pour but est de soutenir des projets créateurs de valeur pour le dirigeant et l’investisseur.

Une approche diversifiée sur la chaîne de valeur de l’immobilier

L’objectif du Fonds est de constituer un portefeuille de participations dans des sociétés du secteur immobilier (promotion immobilière, réhabilitation, marchands de biens) ou dans des sociétés exploitant commercialement des actifs immobiliers (immobilier géré : hôtellerie, hôtellerie de plein air, résidences avec services, coworking, coliving, etc.).

Le choix d’une approche diversifiée (sans que cette diversification ne fasse l'objet d'un engagement de répartition entre ces sous-secteurs) sur la chaîne de valeur de l’immobilier (du développement à l’exploitation d’actifs) répond, selon la société de gestion à une logique de sélectivité accrue des investissements et de diversification du risque de portefeuille sur les marchés aux dynamiques différentes (tourisme, construction immobilière, hébergement, médicalisé, nouveaux usages immobiliers etc.).

« Nous ciblons des sociétés présentes sur des secteurs portés par des tendances de fond comme l’émergence de nouveaux concepts hôteliers ou immobiliers, le déficit de logements dans les centres-villes ou le vieillissement de la population. Le portefeuille du FCPR Inter Immo sera constitué progressivement selon une approche de diversification entre ces différents secteurs, et entre des horizons d’investissement à court terme (1-4 ans pour l’immobilier) et à moyen long terme (5-7 ans pour l’immobilier géré) » déclare Guillaume Donnedieu de Vabres, gérant en charge du capital-investissement immobilier chez Inter Invest Capital.

Une fiscalité attractive pour les personnes physiques et les personnes morales

L’investissement dans le FCPR Inter Immo permet de bénéficier d’une exonération d’imposition sur les plus-values de produit de cession de parts (IR(1) pour les personnes physiques et IS(2) pour les personnes morales) sous réserve du respect de certaines conditions. Rappelons également que l’investissement dans ce fonds n’est pas soumis à l’Impôt sur la Fortune Immobilière (IFI) et que les parts du FCPR Inter Immo sont éligibles au PEA-PME.

Une expertise historique du Groupe sur le secteur immobilier

La société de gestion s’appuie notamment sur le savoir-faire de ses gérants en matière de capital-investissement notamment dans le secteur immobilier et leurs convictions ainsi que sur l’expertise reconnue du Groupe Inter Invest développée depuis plus de 30 dans le secteur immobilier au travers de ses activités de réhabilitation (plus de 50 000 m2 d’immeubles anciens réhabilités) et de démembrement de propriété.

Pour rappel, en 2018, le Groupe avait diversifié ses activités grâce à une nouvelle société dédiée à l’immobilier patrimonial, Inter Invest Immobilier, qui propose des programmes « premium » en démembrement de propriété dans des villes dynamiques de premier plan (Bordeaux, Nantes, Toulouse …). Une synergie payante puisque les promoteurs assistés par Inter Invest Immobilier dans le cadre de l’ingénierie financière et la distribution de leurs opérations immobilières en nue-propriété s’avèrent particulièrement intéressés par la possibilité offerte par Inter Invest Capital de financer leurs fonds propres ou leurs projets de promotion immobilière.

 

* Fonds de capital-investissement investissant dans des sociétés non cotées ayant des activités liées aux secteurs de l'immobilier et de l'immobilier géré. La performance du Fonds ne sera qu'indirectement liée à celle du marché immobilier mais dépendra en premier lieu de celle des sociétés dans lesqueles il est investi.

1. Le produit de cession des parts reste toutefois assujetti aux prélèvements sociaux. Il est rappelé que cette exonération est soumise au respect par l’investisseur personne physique résidente fiscale française, d’un certain nombre de conditions et notamment d’un engagement de conservation de ses parts pendant 5 ans à compter de leur souscription.

2. Il est rappelé que les produits des parts et les plus-values réalisés par les porteurs de parts personnes morales françaises soumises à l’IS à l’occasion de la cession ou du rachat des parts seront soumises au régime des plus et moins-values à long terme (permettant l’application d’un taux réduit d’IS de 0% ou 15% en fonction des participations composant le portefeuille du Fonds) sous réserve que les parts du Fonds soient détenues par le porteur de parts depuis au moins cinq ans.

 

Jérôme DEVAUD

-

Articles relatifs

Vous
recherchez
des solutions d’investissement innovantes ?

Je me renseigne

Restez toujours informé

Inscrivez-vous à notre newsletter