Une astuce pour réduire ses impôts rapidement et efficacement ? Financer des PME ou des logements sociaux dans les DOM-TOM dans le cadre du dispositif de défiscalisation loi Girardin permet de bénéficier d’un avantage fiscal dès l’année suivante. Lumière sur une niche fiscale éthique et solidaire.

Une incitation fiscale à l’investissement privé en Outre-mer

Introduite en 2003, la loi Girardin récompense les contribuables de la Métropole réalisant un investissement permettant de financer des matériels industriels des logements sociaux en Outre-mer.

En aidant des PME ultramarines à s’équiper en matériels d’exploitation, vous bénéficiez dès l’année suivant votre investissement d’une réduction de votre impôt sur le revenu pouvant monter à 52 941 euros.

En participant au financement de la construction de logements sociaux vous pouvez réduire votre impôt jusqu’à -60 000 euros.

Un investissement encadré

Complexe, risqué… L’investissement en loi Girardin séduit de nombreux investisseurs mais peut également inquiéter de nouveaux candidats à la défiscalisation. Pourtant, bien maîtrisée, l’opération s’avère aussi sûre que tout autre investissement défiscalisant. Inter Invest, acteur de référence dans le financement des investissements en Outre-mer, a en effet défini un process certifié ISO 9001 et mis en place de nombreuses garanties qui protègent ses clients contre les risques financiers et fiscaux.

Un savoir-faire renforcé par une implantation locale

Concernant la loi Girardin, s’agissant de l’investissement dans les DOM-TOM, Inter Invest a acquis un véritable savoir-faire dans la sélection des projets avec plus de 17 000 entreprises financées, renforcé par ses 9 implantations en Outre-mer et la présence de ses propres équipes sur place. Ces dernières sont ainsi en mesure de contrôler la réalité de l’investissement, son prix afin d’éviter les surfacturations, l’état neuf des matériels financés et d’assurer le suivi de l’opération pendant les cinq années que dure l’opération.

Des garanties contre les risques inhérents à l’opération

En cas de défaillance du locataire, et grâce à sa connaissance du tissu économique local, Inter Invest procède à la relocation du matériel auprès d’un nouvel exploitant éligible afin d’assurer la continuité de l’exploitation et donc la validité de l'investissement. De plus, toutes les opérations en loi Girardin d’Inter Invest disposent d’une clause de limitation de recours qui protège l’investisseur contre les éventuels défauts de paiement des locataires. Outre son assurance responsabilité civile CIF (couverture de 1 million €) et son assurance RC professionnelle dont la couverture s’élève à 20 millions €, Inter Invest a également souscrit une assurance dite «parapluie» qui couvre les clients dans le cas d’un sinistre causé par un matériel non assuré par le locataire.

 Un suivi rigoureux de vos investissements

Enfin, Inter Invest accompagne le client qui dispose sur son espace investisseur de tous les documents pré-remplis liés à son investissement et nécessaires à sa déclaration de revenus. Inter Invest lui fournit une assistance juridique pour répondre aux questions éventuelles de l’administration fiscale.

Enfin, Inter Invest propose son produit G3F (Garantie de bonne Fin Financière et Fiscale) qui, au-delà des procédures de sécurisation et des assurances souscrites, protège les investisseurs contre les aléas financiers et fiscaux grâce à un Fonds G3F porté à 8 millions €.

Jérôme DEVAUD

Jérôme DEVAUD

-

Articles relatifs

Vous souhaitez réduire
votre impôt ?

Découvrez de quel montant vous pouvez réduire votre impôt grâce à notre simulateur

Je fais la simulation

Restez toujours informé

Inscrivez-vous à notre newsletter