L'investissement Girardin : Les précautions à prendre

Quelles sont les précautions à prendre avant d'investir en Loi Girardin ?

La loi Girardin est un dispositif de défiscalisation attractif qui permet au contribuable de faire appel à un opérateur spécialisé en investissement outremer pour faire baisser ses impôts. Néanmoins, comme tout placement, la souscription à une opération Girardin présente des risques. Le souscripteur doit donc veiller à prendre quelques précautions avant d'investir en vérifiant notamment le sérieux et la fiabilité du promoteur Girardin.

Respect des contraintes légales et suivi des opérations

Les investissements Girardin constituent des opérations complexes dont le montage, pour permettre à l'investisseur de faire baisser effectivement ses impôts, nécessite le respect de nombreuses contraintes légales. Tout contribuable qui souscrit une opération en loi Girardin devra s'assurer que le gérant des opérations souscrites respecte les obligations imposées par la Loi de finances 2016 et dispose des qualités nécessaires pour conduire son investissement à bon terme.

Du fait de l'éloignement géographique des territoires bénéficiaires des fonds, la société d'investissement doit pouvoir assurer un suivi efficace des opérations via ses propres équipes implantées dans les DOM-TOM. Celles-ci devront contrôler la réalité de l'investissement, le prix (risque de surfacturation) et l'état neuf du matériel. La gestion et le suivi des opérations pendant 5 ans étant nécessaires, une cellule spécialisée devra gérer les contentieux et la relocation des matériels en cas de défaut d'exploitation de la part de l'exploitant.

La transparence de l'opérateur

Il est préférable que le gérant soit en mesure d'apporter la preuve de sa pérennité en provisionnant une partie significative de sa rémunération sur les 5 années de l'opération. Il devra justifier d'une assurance Responsabilité Civile Professionnelle conséquente pour couvrir toute erreur de montage ou de gestion et prouver que tous les défauts d'assurance locataire pendant les 5 ans font l'objet d'une assurance spécifique. L'investisseur devra pouvoir consulter les clauses de non recours le protégeant en cas d'impayés du locataire. Seule une transparence totale sur tous les documents contractuels rassurera l'investisseur sur la qualité du montage : facture des matériels, PV de livraison, accord de prêt bancaire, contrat de location, attestation d'assurance, attestations fiscales et sociales…

Enfin, l'idéal serait qu'il puisse accéder sur Internet à tous les documents relatifs à son investissement, ainsi qu'aux bilans et aux Assemblées Générales des SNC, preuve du bon suivi des opérations. Un tel outil, proposé par Inter Invest, lui permettra aussi de télécharger les documents pré-remplis pour faciliter sa déclaration de revenus et lui apporter toute l'aide juridique et fiscale dont il pourrait avoir besoin.

La sécurité des investissements avec Inter Invest

Depuis sa création, Inter Invest apporte un soin particulier à la sécurisation de la réduction d'impôt de l'investisseur. Grâce à la garantie G3F, le souscripteur est assuré de bénéficier de son avantage fiscal, tous les risques financiers et fiscaux étant couverts.

Retour au sommaire du FAQ

De quelle réduction d’impôt pouvez-vous bénéficier dès l’an prochain ?

Je calcule ma réduction d’impôt en loi Girardin