Bercée par la Mer des Caraïbes et l'Océan Atlantique, la Guadeloupe est une île qui fait rêver pour ses kilomètres de plages paradisiaques et ses forêts débordantes de tous types de fleurs et d'animaux parfois surprenants ! C'est aussi un territoire où les résidents sont proches des traditions. Aller sur l'île aux belles eaux c'est à la fois un dépaysement culturel et culinaire qui ne vous laissera pas indifférent. Il est vrai, que la situation des territoires ultramarins est marquée par des handicaps économiques et sociaux, mais ils possèdent également des atouts qui méritent d’être soulignés. Cette semaine, afin de lancer notre web-série sur les territoires ultramarins et leurs richesses exceptionnelles nous avons décidé de mettre en avant les qualités du département guadeloupéen.

Le saviez-vous ? La loi Girardin est un dispositif fiscal favorisant l'investissement en Guadeloupe, en récompensant les investisseurs d'une réduction de leur impôt sur le revenu. Pour simuler la réduction d'impôt dont vous pouvez bénéficier en investissant en Guadeloupe, suivez ce lien. Pour télécharger notre brochure Girardin, cliquez-ici.

Les paysages : une valeur économique?douche keoz

Bien évidemment les paysages de la Guadeloupe ont un impact sur l’économie touristique locale. Le cadre de vie guadeloupéen, attrayant et apaisant, change radicalement d’une commune à l’autre. La Basse-Terre sera privilégiée pour ses montagnes et ses rivières incommensurables tandis que la Grande- Terre sera préférée pour ses plages, ses bars et ses restaurants aux couleurs locales. Une richesse et une variété qui font tout l’attrait touristique de la Guadeloupe.

Difficilement chiffrée mais bien réelle, la valeur patrimoniale des paysages de l’archipel s’exprime à travers les témoignages de la population. En effet, les habitants sont littéralement passionnés par le décor exceptionnel de la Guadeloupe, partie intégrante  de leur histoire personnelle qu’ils partagent avec plaisir avec les touristes. En effet, tout Guadeloupéen qui se respecte a toujours une anecdote croustillante à raconter sur les lieux qui l’entourent…

En outre, La Guadeloupe offre une biodiversité originale préservée, autant sur le plan animal que végétal. Par exemple le parc forestier des Mamelles s’étend sur la majeure  partie de la Basse-Terre. De cette biodiversité on peut en tirer de multiples richesses : la pharmacopée (médicamentation issue des plantes) a notamment permis le développement d’un secteur pharmaceutique d’un type nouveau : la phytopharmacie. Cette industrie axée sur l’utilisation pharmaceutique et cosmétique attire chaque année  des jeunes diplômés scientifiques des quatre coins des Caraïbes. Le climat tropical de la Guadeloupe permet également un très bon développement de l'apiculture par exemple. Le 2 février 2016, Stéphane Le Foll a distingué par le Prix d'Excellence le meilleur producteur de toute la France dans la section miel et hydromel. Ce producteur est guadeloupèen, il se nomme Benoit Foucan Perafide.

Soutenir l'économie guadeloupéenne avec la loi Girardin

Le dispositif Girardin est une incitation fiscale visant à encourager le développement économique des DROM-COM, dont fait partie la Guadeloupe. Les contribuables assujettis à l'impôt sur le revenu soucieux de soutenir la Guadeloupe ont donc la possibilité d'investir dans une opération en Girardin. Ils bénéficieront d'une réduction de leur imposition attractive et effective dès l'année suivant la sosucription. En savoir plus sur ce dispositif.

Ainsi, vous investissez cette année dans une entreprise guadeloupéenne, par exemple en participant au financement d'un tracteur pour un agriculteur, vous bénéficierez alors dès l'année prochaine d'une réduction de votre impôt sur le revenu pouvant atteindre un rendement de 114% !

 

La culture Guadeloupéenne

La Guadeloupe est porteuse d’une culture cosmopolite  provenant d Afrique, d’Europe, d’Inde et bien sûr des Amériques. Cette culture très vivante s’exprimant plus dans les rues que dans les musées… Ces multiples facettes se retrouvent dans ses manifestations culturelles (Carnaval, Toussaint) dans sa gastronomie et parfois même dans sa musique. En novembre 2014, «  Le Gwo ka » danse traditionnelle et représentative de l’identité Guadeloupéenne a été reconnue Patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO. Un visage fascinant et attachant qui incitera parfois les visiteurs de l’archipel à rester…

Gwoka par Chrislaine

Un nouveau tourisme, celui de la mémoire

macte

Inauguré en mai 2015,  le Centre caribéen d’expression et de mémoire de la traite et de l’esclavage est un chef d’œuvre architectural situé dans le chef lieu Pointe à Pitre. Ce nouvel espace constitue d’ores et déjà une manne financière importante pour l’île  et laisse entrevoir une possibilité de prolonger la relance des activités économiques en offrant un attrait culturel unique dans la Caraïbe. L'inauguration de centre culturel a eu une portée mondiale, à tel point que le célèbre révérend américain Jesse Jackson l'a visité en Juillet dernier. Une nouvelle catégorie de touristes devait lui emboîter le pas, notamment les Afro-américains. En janvier 2016, le New york times a réalisé un classement des destinations de rêves. Parmis ces 52 pays à visiter, la Guadeloupe est positionnée à la 11ème place ! 

En Guadeloupe, il est possible aujourd’hui de se rendre sur le continent américain sans passer par Paris. Eh oui ! La compagnie Norwegian a décidé depuis novembre 2015 de développer son réseau aérien dans les Antilles françaises en proposant des vols directs à New York, Boston et Baltimore. Guadeloupéens et Américains sont ravis de cette connexion et le font savoir. La compagnie aérienne ne compte pas s’arrêter là puisque les dirigeants ont annoncé l’ouverture d’une ligne entre les Antilles et Londres. Une première !

Stécy Lancastre

Stécy Lancastre

-

Articles relatifs

Vous souhaitez réduire
votre impôt ?

Découvrez de quel montant vous pouvez réduire votre impôt grâce à notre simulateur

Je fais la simulation

Restez toujours informé

Inscrivez-vous à notre newsletter