Après la Guadeloupe, nous mettons le cap sur la Martinique. L’île aux fleurs porte bien son nom car sa flore est exceptionnelle. Entre son charme naturel et son port à vocation internationale, la Martinique est une île attractive qui use irrépressiblement de tous ses atouts. Grâce à un travail acharné, l'un de ses rhums fait partie des dix meilleurs au monde, une aubaine que la contrée ultramarine a su saisir à l'international. En effet, les investisseurs chinois convoite ce produit de luxe et souhaite le commercialiser au pays du Soleil-Levant. Ce n'est pas tout, les professionnelles du tourisme ont décidé de se lancer dans une activité éco-responsable en donnant l'exemple avec un tourisme vert ! Découverte..

Le saviez-vous ? Il existe un dispositif de défiscalisation incitant à l'investissement privé en Martinique : il s'agit de la loi Girardin. En contrepartie d'un investissement dans des entreprises martiniquaises, vous bénéficiez d'une réduction de votre impôt sur le revenu. Pour en connaître le montant, simulez votre réduction d'impôt Girardin. Vous pouvez aussi télécharger notre brochure pour en savoir plus sur notre offre de défiscalisation outremer.

Un tourisme d’avenir : l’écotourisme

Jardin de Balata

La conservation et la préservation de l’environnement martiniquais constituent le socle d’un développement touristique rentable et durable. En effet, la Martinique est une terre qui abrite une grande diversité de flore, véritable or vert qui permettra un tourisme d’un genre nouveau : le tourisme écologique.

Depuis 2011, il existe  par exemple des activités éco-touristiques, organisées sous le label «  découverte mangrove ». Le concept permet à travers le canoë-kayak, les randonnées découvertes, des balades au cœur de jardins luxuriants comme l’incontournable Jardin Balata à Fort de France ou encore des excursions sportives  de découvrir la Martinique via le prisme d’une nature restée pure.

 

Le climat tropical très changeant de la Martinique crée une richesse et une variété de paysages qui ne manqueront pas d’émerveiller les touristes de passage. Ainsi, investir dans le tourisme en Martinique revient à investir dans une nature immaculée.

Aujourd’hui, plusieurs entrepreneurs portent ce projet éco-touristique et cherchent des partenaires privés pour développer leur activité émergente. Les différents sites touristiques aménagés dans cette optique écologique peuvent témoigner de ce désir de construire un tourisme qui se consacre davantage à la nature et à la protection de l’environnement.

 

 Si l’écotourisme martiniquais a encore du mal à prendre son envol, son rayonnement devrait bientôt être assuré par l’élargissement du canal de Panama prévu pour 2016…

Le hub portuaire martiniquais vers la compétitivité

Fort de France

En matière de trafic, le volume de conteneurs  en Martinique est l’un des plus importants des Petites Antilles. Il réalise chaque année 150.000 EVP (unité de mesure de conteneur) et expédie des bananes principalement à destination de l’Europe représentant 18.000EVP. Aujourd’hui, il table sur l’élargissement du canal de Panama pour affirmer et affermir son rôle de meilleur transporteur dans la région.

Cet élargissement va permettre de réaliser des connexions entres plusieurs ports de la Caraïbe et accentuer la compétitivité du port de Fort-de-France. L’objectif est d’accueillir de nouveaux tonnages provenant des grands navires de l’Extrême-Orient et réaliser un trafic de 320.000EVP.

Le  nouveau canal de Panama bouleversera l’économie des îles antillaises en ouvrant les portes à de nouveaux acteurs venant d’Asie qui pourront aussi transporter leurs marchandises vers l’Amérique et tout ceci en passant par la Martinique.

Le Rhum martiniquais  très demandé sur le marché asiatique…

Distellerie Clément

Médaillé treize fois au salon de l’agriculture à Paris, le rhum de la Martinique connaît un succès international. Ce dernier fait partie de « l’art de vivre tropical ». Il est aujourd’hui  très convoité par les Asiatiques. Réputé pour être l’un des meilleurs du monde, il bénéficie d’une Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). C'est d'ailleurs le seul rhum AOC au monde. En novembre dernier, une délégation chinoise est venue visiter les distilleries. Une occasion pour la Martinique de gagner des parts de marchés supplémentaires. Encore au stade des fiançailles,  la relation entre le rhum martiniquais et les chinois devrait bientôt se transformer en lune de miel : le « tue-diable » fera un tabac au pays du Soleil Levant.  Le rhum martiniquais est distingué dans le classement réputé de Drink International qui positionne le rhum Clément à la 10ème place. Une première pour un rhum français. En février dernier la Martinique a été élu meilleure destination de croisière de la Caraïbe. Son rhum, ses accras et sa cuisine épicée et atypique ont séduit complétement les touristes américains qui ont été élogieux sur toute la ligne. Il faut dire que cette distinction est le fruit du travail acharné  du Comité  Martiniquais du Tourisme (CMT). L'île va aussi accueillir la compagnie aérienne Condor sur ses pistes en novembre 2016. En effet, Apres quatre mois d’exploitation de vols charter sur la Martinique, la compagnie ouvrira une ligne Francfort à Fort-de-France tous les dimanches à partir de novembre 2016. Une nouvelle destination à explorer dans les deux sens et de nouveaux touristes germaniques  qui vont poser leurs valises sur le sol martiniquais. 

Investir en Martinique grâce à la loi Girardin

Le contribuable souhaitant investir en Martinique a la possibilité de profiter du dispositif Girardin. Cette incitation fiscale a pour objectif de drainer des capitaux métropolitains vers les DOM-TOM, notamment la Martinique. En contrepartie de cet investissement éthique, l'investisseur bénéficie d'une réduction de son impôt sur le revenu attractive. Avant de souscrire, il convient néanmoins de se renseigner sur les risques inhérents à ce dispositif.

 

Stécy Lancastre

Stécy Lancastre

-

Articles relatifs

Réduisez
votre impôt

De quelle réduction d’impôt pouvez-vous bénéficier dès l’an prochain ?

Je fais la simulation

Restez toujours informé

Inscrivez-vous à notre newsletter

Actualités