Nos clients parlent de nous !

Ces dernières années, le private equity (aussi appelé capital-investissement) fait de plus en plus parler de lui. Longtemps réservé aux investisseurs institutionnels, le private equity attire aujourd’hui des particuliers qui ont à cœur de diversifier leur épargne. Investir dans le capital d’entreprises privées non cotées en Bourse leur offre également la possibilité de réaliser des plus-values intéressantes. Toutefois, ce placement n’est pas sans risque, et il est important de bien comprendre son fonctionnement avant de se lancer. Quelle stratégie de private equity adopter en 2022 ? Nous vous livrons quelques éléments de réponse à travers notre article.

Le private equity : un investissement porteur en 2022

Le private equity consiste à prendre  des participations dans le capital de sociétés non cotées en Bourse. Il s’agit, le plus souvent, de petites et moyennes entreprises ou de startups. Le private equity permet, finalement, d’investir dans l’économie réelle et de soutenir des structures dont le potentiel de croissance est conséquent. L’objectif des investisseurs, à travers le capital-investissement, est de réaliser des plus-values à plus ou moins long terme grâce à la vente des titres acquis. 

On distingue différentes sortes de private equity, parmi lesquelles nous pouvons citer :

  • le capital-amorçage, qui permet d’investir dans de jeunes entreprises en phase de création ;
  • le capital-développement, pour investir dans des sociétés en pleine croissance, ayant besoin d’augmenter leurs capacités de production et leurs équipes ;
  • le capital-transmission, pour investir dans une entreprise en vue de faciliter sa transmission ;
  • le capital-retournement, pour accompagner une organisation qui fait face à des difficultés financières. 

Cet investissement a encore de beaux jours devant lui. D’après France Invest, en France, le capital-investissement a généré un rendement moyen annuel de 11,7 % sur 15 ans. Cette performance exceptionnelle est, d’ailleurs, très largement supérieure à celle d’autres classes d’actifs. Toutefois, il est important de souligner que ces rendements attrayants n’excluent pas la prise de risque. En tant qu’investisseur, vous pouvez, en effet, perdre tout ou partie de votre capital. De la même manière, les actifs restent très peu liquides et vous pouvez avoir du mal à revendre vos titres le moment voulu. 

Vous souhaitez investir au capital de PME de croissance ?

Comment investir en private equity en 2022 ?

Il existe différentes manières d’investir en private equity (link vers comment investir en private equity) en 2022. En l’occurrence, vous pouvez réaliser votre placement :

  • en direct, bien que cette option ne soit pas aisée pour les investisseurs non aguerris ayant peu de connaissances en matière d’investissement et une surface financière faible ;
  • par le biais d’un fonds commun de placement, qui est la solution la plus simple pour les particuliers, puisque le fonds est géré par une société de gestion qui se charge de tout ;
  • à travers une autre enveloppe fiscale comme l’assurance-vie, le compte-titres ou le PEA, par exemple.

Notez qu’en France, il existe plusieurs  types de fonds dédiés au financement  d’entreprises non cotées en Bourse :

  • les FCPR (Fonds Commun de Placement à Risque), qui sont au minimum composés de 50 % d’actions d’entreprises non cotées ;
  • les FPCI (Fonds Professionnels de Capital-Investissement), qui prennent des participations principalement en actions au sein de PME non cotées avec diverses stratégies (immobilier, start-up, etc.).
  • les FCPI (Fonds Commun de Placement dans  l’Innovation), qui fonctionnent comme un FCPR, à la différence qu’au minimum 70 %  du fonds doit être investi dans des entreprises innovantes ;
  • les FIP (Fonds d’Investissement de Proximité), qui sont au minimum composés de 70%  d’entreprises de taille moyenne basées dans un secteur géographique précis. 

Notez, par ailleurs, qu’en investissant en private equity par le biais d’un FCPR, d’un FPCI, d’un FCPI ou d’un FIP vous profitez d’un avantage fiscal à la sortie puisque les plus-values sont exonérées d’impôt (seuls les prélèvements sociaux restent dus).  

Découvrez comment réduire votre impôt avec un FIP Outre-mer

Quelle stratégie adopter pour investir en private equity en 2022 ?

Vous souhaitez investir en private equity en 2022 ? Voici quels sont les éléments sur lesquels porter votre attention afin de réaliser un placement sûr et qui vous correspond. 

Bien sélectionner votre société de gestion 

Si vous êtes un particulier sans connaissances précises en matière de private equity, vous pouvez réaliser votre investissement par le biais d’une société de gestion. Cette dernière doit être agréée par l’Autorité des Marchés Financiers

Consultez sa stratégie d’investissement et assurez-vous qu’elle dispose de toute l’expertise et des ressources nécessaires pour aller au bout de sa mission. Pour ce faire, n’hésitez pas à prendre les renseignements nécessaires et à étudier son historique. Interrogez-vous quant à l’encours de la société de gestion, les gérants des fonds, la taille de l’entreprise et de ses équipes, son réseau, les performances des précédents fonds de la société de gestion, etc.

Analyser les territoires d’investissement 

Notez également les territoires d’investissement exploités par la société de gestion. Dans l’idéal, ils doivent être stratégiquement sélectionnés, mais aussi diversifiés. L’important, là encore, est de réduire les risques tout en allant à la recherche de performance. Investir le marché domestique est souvent une piste intéressante. Toutefois, la société de gestion peut aller au-delà et viser le marché européen, nord-américain ou les départements d’Outre-mer, par exemple. Explorer de nouveaux territoires d’investissement tout en adoptant la bonne stratégie peut, en effet, permettre de maximiser les gains.

Noter le couple rendement/risque

Enfin, vous pouvez noter le couple rendement et risque. S’il est vrai que le capital-investissement a pour objectif de réaliser des performances élevées, le niveau de risque n’est pas égal à zéro. Le rapport rendement/risque doit, dans l’idéal, être équilibré. Notez la volatilité des actifs et diversifiez au mieux votre portefeuille afin d’éviter les pertes.

De la même manière, investir dans une société déjà implantée et qui a déjà fait ses preuves est moins risqué que d’investir dans une société en pleine création. Analyser ces différents facteurs vous permettra de réaliser un placement le plus porteur, mais le moins risqué possible.

Quelle stratégie de private equity choisir en 2022 ?

Inter Invest Capital, de son côté, a développé plusieurs stratégies d’investissement distinctes parmi lesquelles on retrouve :

  • le capital-investissement en Outre-mer, avec des Fonds d’Investissement de Proximité (FIP) qui investissent en Outre-mer depuis 2015 ;
  • le capital-croissance en France et en Europe, à travers lequel Inter Invest Capital investit dans de jeunes sociétés implantées sur des marchés innovants ;
  • le capital-investissement immobilier en France et en Europe, à travers lequel Inter Invest Capital gère une gamme de fonds spécialisés dans l’immobilier.
  • Les fonds de fonds, qui permettent d’investir dans un portefeuille ultradiversifié de fonds de private equity de 1er plan, avec différents gérants et des stratégies variées

Cette gamme de fonds d’investissement se complète. L’objectif étant d’accompagner des entreprises françaises et européennes à se développer correctement grâce à des prises de participations minoritaires.


Foire aux questions

Quels placements financiers en 2022 ?

En 2022, vous pouvez investir dans :

  • l’immobilier ;
  • l’assurance-vie ;
  • le private equity ;
  • les hedge funds ;
  • un PEA ou un compte-titres, etc.
Quelle épargne choisir en 2022 ?

Pour choisir le produit dans lequel investir en 2022, vous devez avant toute chose vous questionner sur votre profil investisseur puis faire le point sur la stratégie que vous souhaitez adopter. Ensuite, vous pourrez opter pour l’un ou l’autre des produits financiers actuellement disponibles comme les livrets d’épargne, l’assurance-vie, le PEA, l’immobilier, le crowdfunding, le capital-investissement, etc. 

Pourquoi investir dans le non coté ?

Investir dans le non coté est la solution idéale pour diversifier ses actifs. Les rendements, souvent attractifs, ne sont, en outre, pas corrélés au marché boursier. 

Pourquoi investir dans le private equity en 2022 ?

Investir en private equity permet de diversifier votre portefeuille. C’est également un excellent moyen de soutenir l’économie du pays en investissant dans des entreprises non cotées en Bourse. Enfin, il s’agit d’un placement qui permet de réaliser des plus-values conséquentes, souvent supérieures à ceux des actifs plus traditionnels. 

Jean-Baptiste de PASCAL

-

Sommaire


    Contactez-nous !

    Contactez-nous !

    Pour approfondir

    Découvrir d'autres
    thématiques