Le magazine Capital a publié un guide sur les meilleurs placements défiscalisés du moment. Jérôme Devaud, Directeur Général Délégué chez Inter Invest, spécialiste historique de la défiscalisation en Outre-mer, a été interviewé au sujet des investissements en Girardin Industriel ainsi qu’en Girardin logement social. En effet, la loi Girardin est une incitation fiscale à l’investissement dans les DOM-TOM par les particuliers en Métropole, en contrepartie d’un bénéfice fiscal attractif et effectif dès l’année suivante.

Pour connaître votre avantage fiscal loi Girardin, utilisez notre simulateur. Pour découvrir notre offre, cliquez-ici.

Le magazine Capital propose dans son guide des placements défiscalisés un dossier très complet sur les meilleurs solutions d'investissements pour cette nouvelle année. Capital s'intéresse notamment aux investissements réalisés dans le cadre des dispositifs Girardin industriel et en Girardin HLM.

Avec une rentabilité particulièrement intéressante, les placements défiscalisés en Outre-mer en loi Girardin industriel ou logement social demeurent extrêmement attractifs pour l'investisseur averti en offrant la possibilité de bénéficier d'une réduction d'impôt pouvant atteindre 60 000€.

Plus de détail sur les modalités de ces placements défiscalisés ultramarins ci-dessous :

Le Girardin industriel

  • Rentabilité 15% en moyenne
  • Perte potentielle plus que le capital investi
  • Durée 5 ans

Ultrarentable, cette niche fiscale prorogée jusqu'en 2017 consiste à acquérir des parts d'une société qui, à l'aide d'un prêt complémentaire, achète un bien (tracteur, grue, etc.) pour le louer à un industriel ou un agriculteur des Dom Com pendant 5 ans. L'investisseur ne récupère rien à l'issue de ce délai (le matériel est rétrocédé à l'exploitant pour une somme symbolique), mais comme la réduction d'impôts obtenue porte sur l'ensemble du montage, part rétrocédée incluse, on récupère en moyenne 115% de la mise initiale. Imbattable ! La bonne nouvelle, c'est que l'Etat a prévu d'augmenter d'ici peu le plafond du bonus fiscal qu'il est possible de décrocher de la sorte. En revanche, il envisage aussi de créer un crédit d'impôt, vers lequel pourraient s'orienter les entreprises d'outre-mer cherchant à se financer. Ce qui réduira d'autant les opportunités en Girardin.

«Déjà reportée, la réforme pourrait entrer en vigueur au premier semestre 2015», estime Thomas de Cointet, directeur général de Fipromer.

En attendant, pour éviter tout redressement (obligé de rembourser le bonus fiscal, l'investisseur perd alors plus que sa mise), optez pour un opérateur reconnu, comme Fipromer (Bred), HSBC, Ingépar (BPCE) ou Inter Invest.

La réduction d'impôts s'élève à 44,12% du montage global, dans la limite d'un plafonnement spécifique de 18 000 euros par an.

Mais comme l'avantage fiscal n'est retenu qu'après déduction de la part rétrocédée à l'exploitant, celui-ci peut en réalité grimper jusqu'à 37 998 euros, voire 48 000 euros pour les montages agréés par Bercy. Si la réforme est actée, le taux de rétrocession à l'exploitant pourrait grimper dès 2015 de 52,63 à 56% pour les opérations de plein droit, et de 62,5 à 66% pour celles agréées. Portant le gain fiscal maximum à respectivement 40 909 et 52 941 euros.

Le Girardin HLM

  • Rentabilité de 12 à 15%
  • Perte potentielle plus que le capital investi
  • Durée 5 ans

Légèrement moins rentable que le Girardin industriel, cette niche fiscale consiste à financer la construction de logements sociaux Outremer. Les exploitants étant liés aux collectivités locales, le risque se révèle moindre, d'autant que, du fait de leur taille, les projets sont tous agréés en amont par Bercy.

Les tickets d'entrée sont en général élevés, à 40 000 euros, par exemple, chez Inter Invest. Réservant de facto ce genre de montage aux gros contribuables. Comme pour le Girardin industriel, des modifications sont attendues en 2015, avec la possibilité pour les opérateurs de solliciter un crédit d'impôt directement auprès de l'Etat. Les montages accessibles au grand public pourraient donc se raréfier.

La réduction d'impôts, de 50% du montage, est plafonnée à 18 000 euros par an. Mais les règles spécifiques de calcul font qu'elle peut atteindre 51 430 euros. Si la rétrocession grimpe, comme annoncé, de 65 à 70% en 2015, la réduction d'impôts maximale s'élèvera alors à 60 000 euros.

Mise à jour concernant la prolongation du dispositif

Entretemps, le dispositif Girardin a été prolongé jusqu’au 31 décembre 2020 dans les Départements d’Outre-mer (DOM) et jusqu’au 31 décembre 2025 dans les Collectivités d’Outre-mer (COM). Ainsi les contribuables métropolitains dont l’imposition sur le revenu dépasse 2 500 euros pourront continuer de bénéficier d’une défiscalisation attractive grâce à l’investissement outremer jusque fin 2025.

Pour plus d’informations sur les modifications apportées à la défiscalisation Girardin, suivez ce lien.

Consulter l'article de Capital sur les meilleurs placements pour 2015 ci-dessous en version PDF :

 

Jean-Baptiste de PASCAL

Jean-Baptiste de PASCAL

-

Articles relatifs

Réduisez
votre impôt

De quelle réduction d’impôt pouvez-vous bénéficier dès l’an prochain ?

Je fais la simulation

Restez toujours informé

Inscrivez-vous à notre newsletter

Actualités