Investissement : quels sont les points forts de l’Outremer ?

investissement outremer

Quid de l’investissement en Outre-mer ? Quand on parle des DOM-TOM (appelez les dorénavant DROM-COM), on pense fatalement aux difficultés économiques de la France ultramarine : son taux de chômage qui dépasse allégrement les 20%, ses fonctionnaires surpayés, la dépendance à l’emploi public et aux commandes publiques, l’exode des jeunes vers la métropole faute de perspectives sur place… la liste des griefs est longue. Pourtant l’Outre-mer regorge de richesses naturelles et humaines, elle possède un énorme potentiel économique dans lequel investir. Panorama des principales opportunités d'investissement outremer :

par Jean Caupin

-


Bon à savoir : avec la loi Girardin, vous investissez en Outre-mer et bénéficier d'une réduction d'impôt. Simulez votre bénéfice fiscal en ligne ou consultez notre brochure.

L’Outremer, un formidable potentiel d’investissement durable

Grâce à ses îles éloignées, éparpillées aux 4 coins du globe, la France possède un domaine maritime de près de 12 millions de km² ! Nous sommes le seul pays au monde présent sur 3 océans (Atlantique, Pacifique et Indien) et nous jouissons d’une zone économique exclusive gigantesque (la 2ème mondiale juste derrière les USA) qui nous permet d’exploiter exclusivement les formidables richesses marines et sous-marines associées. Grâce à l’Outre-mer, la France peut devenir un géant mondial de l’énergie verte en réalisant des investissements sur des technologies d’avenir telles que l’éolien off-shore (force du vent), les énergies marémotrice (marées), houlomotrice (vagues) ou hydrolienne (courants marins), à l’image de l’Ecosse qui conjugue ces énergies d'avenir au présent.

La Polynésie française a par exemple investi dans un système de climatisation qui fonctionne grâce à l’eau de mer, naturellement froide. Cette technologie, connue sous le nom de SWAC (Seawater Air Conditioning), pompe de l’eau de mer à une profondeur variant entre 800 et 1000 mètres de profondeur et climatise par ce biais 2 hôtels ainsi qu’un hôpital. Cet investissement durable permet de diminuer la facture de climatisation de 90%. Une véritable aubaine pour cet archipel d’outremer où les coûts  de climatisation peuvent représenter jusqu’à 40% du coût électrique global ! Enfin, ce système est propre et contribue au projet d’autonomie énergétique polynésien (50% d’énergies renouvelables en 2020 puis 100% en 2030). 

L’Outremer ce sont aussi des territoires baignés de soleil, des conditions idéales pour développer l’énergie photovoltaïque. La Réunion a déjà fait choix de l’énergie solaire et accumule les investissements photovoltaïques avec en ligne de mire l’autonomie énergétique en 2025. Dès 2007 elle inaugure la plus grande centrale photovoltaïque de France. La même année, la société Akuo Energy lance l’Agrinergie, un concept qui met l’énergie solaire au service de la production agricole. Une autre société propose des systèmes de climatisation 100% solaires alors que depuis 2011 le Port de la Réunion s’est doté d’un système de signalisation fonctionnant à l’énergie solaire. Enfin des start-up réunionnaises surfent sur la tendance locale et se bousculent pour leur place au soleil : Réuniwatt ou Steadysun (prévision avec précision de la météo au bénéfice des exploitants photovoltaïques) ; Teeo (logiciel de gestion des énergies solaire et conventionnelles) ; Can Heat (kit de construction d’un chauffe-eau solaire en canettes)… Bref La Réunion est résolument tournée vers l’énergie solaire et montre la voie à ses consoeurs ultramarines.

D'autres énergies vertes sont exploitables voire déjà exploitées en Outre-mer. Par exemple, la Guadeloupe possède depuis 1960 sa propre centrale géothermique alors que la Guyane produit 57% de son électricité grâce à ses 2 centrales hydroliques. Autre potentiel d'investissement durable en Outre-mer : la biomasse avec notamment l'exploitation des résidus de canne à sucre (la bagasse). Enfin, dernier projet en date : le projet Nemo en Martinique qui consite à exploiter la différence de température entre les fonds marins (situés à moins d'1 km du rivage mais atteignant déjà 1000 mètres de profondeur) afin de créer un cercle themodynamique générateur d'énergie. 

Investissez en Outre-mer et réduisez votre impôt !

Je calcule ma réduction d'impôt Girardin

Des paysages exceptionnels : investir dans le tourisme vert

La Réunion, encore une fois, est avant-gardiste : cette fois-ci, le domaine d’avenir dans lequel elle est à la pointe s’appelle l’écotourisme. Antithèse du tourisme de masse, pratiqué avec succès par sa (fausse) jumelle l’île Maurice, l’écotourisme est basé sur la découverte de la nature dans le respect de l’environnement, qu’il soit végétal, animal, ou humain. Visible dans d’autres domaines (culinaire par exemple), cette nouvelle tendance a pour but un retour à l’authenticité, et son application dans le tourisme vous plonge en immersion avec les habitants, leurs cultures et leur environnement naturel. On fuit les complexes touristiques surpeuplés et la foule habillée en bob-chemisette-bermuda-chaussettes-sandales, qui appareil photo en bandoulière, achète à Abou Simbel des mini pyramides fabriquées en Chine. Basta le tourisme de masse, Vive l’écotourisme ! Grâce à ses paysages magnifiques et une nature exceptionnellement préservée, l’Outre-mer se pose naturellement en championne du tourisme durable. Florilège (non exhaustif) des arguments naturels pour l'investissement outremer :

investir tahiti

  • Les volcans Pitons de la Fournaise et des Neiges à La Réunion, ses cascades et ses forêts luxuriantes
  • Le magnifique lagon - un des plus beaux au monde -, le récif corallien ou les fleurs de Mayotte, l’Ile aux Parfums
  • La forêt amazonienne guyanaise, son incroyable biodiversité miraculeusement préservée
  • Le parc forestier des Mamelles et le volcan de La Soufrière en Guadeloupe, l’Ile aux Belles Eaux
  • Les mangroves, le paysage floral et la Montagne Pelée en Martinique, l’Ile aux Belles Fleurs
  • L’atoll de Rangiroa, l’île de Tahiti, les montagnes, les plateaux, et plages de sable fin en Polynésie française
  • Les lagons (plus grands au monde) et récifs coralliens de la Nouvelle-Calédonie

 

Sans compter que toutes ces îles dignes de cartes postales baignent dans des eaux bleu turquoise… Bref si vous souhaitez réaliser un investissement sur le long terme très prometteur et encore accessible, investissez dans l’énergie durable ou le tourisme en Outremer.

Les start-up ultramarines poussent comme des champignons !

La France d’Outre-mer c’est aussi la France des startuper ! A l’image de l’Hexagone, les DOM-COM sont un terreau entrepreneurial fertile où les jeunes pousses du web champignonnent. Pourtant handicapés par une connexion internet déficiente (pas de 4G sous les tropiques), les jeunes ultramarins ne manquent pas d’idées numériques. Comme évoqué dans le premier paragraphe, à la Réunion les start-ups rayonnent sur le marché de l’énergie solaire. La Nouvelle-Calédonie, terre naturelle d’entreprise, n’est pas en reste avec notamment Slashe - solution interactive à reconnaissance sonore -, le Shazam de la télévision ! La Polynésie française peut se targuer d’avoir un enfant du pays - Christian Vanizette - parmi les 10 finalistes du projet Google France 2015 (grâce à son réseau social MakeSense, dédié aux projets associatifs et environnementaux). La Martinique et la Guadeloupe voient se multiplier les start-ups dédiées au tourisme… Face à tel déferlement d'idées et pour canaliser et optimiser cette fougue entreprenariale, une association a été créée et compte déjà 600 start-ups parmi ses membres : Outre-mer Network

Bref les jeunes entrepreneurs ultramarins regorgent d’idées innovantes et recherchent des investissements. D’ailleurs, si jamais vous êtes assujetti à l’ISF et souhaitez réaliser un investissement dans une start-up d’un département d’Outremer, vous en avez la possibilité avec le seul fonds d’investissement de proximité ISF dédié au financement des jeunes entreprises domiennes.


De quelle réduction d'impôt pouvez-vous bénéficier dès l'an prochain ?

Contactez-nous pour recevoir votre offre de défiscalisation adaptée