Réduire ses impôts est traditionnellement une préoccupation de fin d’année. Mais il peut être plus intéressant financièrement de souscrire un placement défiscalisant au premier semestre. C’est le cas s’agissant de l’investissement Girardin qu’il soit industriel ou qu’il s’oriente vers le logement social.

Pour connaître les modalités de souscription à ce placement défiscalisé particulièrement attractif, contactez nos conseillers en investissement.

Un dispositif de défiscalisation qui a la cote

Le Girardin est un placement défiscalisant parmi les plus populaires du marché. Ce dispositif, rappelons-le, permet à tous les contribuables de réduire, voire d’annuler leur impôt sur le revenu, en investissant outre-mer. Le montant de la réduction est loin d’être négligeable. Il peut atteindre 60.000 euros pour le logement social et 52.941 euros pour un investissement industriel soumis à agrément ce qui permet de gommer une grosse partie de son impôt sur le revenu, voire de l’annuler.

La mise en place du prélèvement à la source ne change rien : l’intérêt d’un tel investissement reste entier, la réduction d’impôt est identique. La seule différence est que le contribuable se verra prélever de son impôt chaque mois indépendamment de la réduction mais cette dernière est réelle. Elle sera créditée en totalité sur le compte de l’investisseur en septembre de l’année suivante soit à l’été 2020 s’il investit cette année.

Un avantage purement fiscal

Au-delà de la réduction d’impôt, l’investissement dégage un gain pour l’investisseur qui varie selon l’opération réalisée et la date de souscription. Si l’épargnant se décide en début d’année pour ce type de placement défiscalisant, il peut bénéficier d’une rentabilité particulièrement attrayante : sur un investissement Girardin industriel plein droit, assorti d’une garantie G3F qui le protège contre toute contestation fiscale et réalisé chez Inter Invest, le leader de l’investissement dans les DOM-COM depuis 28 ans avec plus de 30.000 projets industriels réalisés dans près de 20 000 entreprises, obtenir une rentabilité de 14% s’il verse l’intégralité en une fois en début d’année et de 12% s’il verse 20% à la réservation et 80% en octobre contre 10% environ pour un versement en fin d’année.

Autres possibilités : pour un paiement immédiat en début d’année, la rentabilité de ce placement défiscalisé est de 12% sur une opération Girardin industriel avec agrément et de 10% sur une opération Girardin logement social G3F.

Enfin sur une opération sur les énergies renouvelables baptisée Girardin New Energy, la rentabilité grimpe à 20% pour un paiement en une fois et à 18% pour un paiement 50% à la réservation et 50% en octobre.

La différence par rapport à un investissement en fin d’année est donc particulièrement intéressante pour un investisseur qui a les sommes disponibles sur son compte en début d’année et qui n’a pas l’intention de les placer. Au demeurant, même s’il s’y décidait, il trouverait difficilement un placement financier qui lui rapporte autant que le différentiel de rentabilité que lui propose Inter Invest.

Pourquoi cet écart de rentabilité ? Par souci d’une bonne gestion : Trouver les opérations les plus rentables et les plus sûres nécessite d’intervenir tout au long de l’année et de disposer à tout moment des fonds nécessaires. En souscrivant tôt, l’épargnant a accès à des investissements de qualité sélectionnés par les neuf agences d’Inter Invest implantées outre-mer en toute quiétude.

Aucun placement défiscalisé n’offre d’autre part les avantages de l’investissement Girardin. Ils sont au nombre de cinq :

  • une réduction d’impôt très importante. L’investissement Girardin n’entre pas en effet dans le cadre des réductions d’impôt soumises au plafond de 10 000 euros. L’avantage maximum a été fixé à 18.000 euros nets des rétrocessions aux exploitants ou locataires, ce qui permet une diminution d’impôt de 40 900 euros pour un investissement industriel de plein droit,  52.941 euros pour un investissement industriel avec agréement fiscal et 60.000 euros dans le logement social.
  • la réduction d’impôt est acquise l’année qui suit l’investissement. Le retour sur investissement est donc rapide et connu immédiatement
  • l’opération est reconductible chaque année jusqu’en 2025 puisque le législateur a prolongé au moins jusqu’à cette date le dispositif. Une reconnaissance de l’intérêt du dispositif pour le développement des Dom-Com
  • c’est un investissement sans souci de gestion. Le bien est loué cinq ans puis il revient au locataire. Pas de revenu locatif et donc pas d’impôt sur le revenu supplémentaire. Pas besoin non plus de se préoccuper de la revente du bien
  • l’investissement peut être sécurisé par la souscription de l’assurance G3F que propose Inter Invest. Cette dernière garantit la bonne fin financière même en cas de défaut du locataire ou de dommage au bien. Elle protège également contre tout risque de requalification fiscale. L’épargnant a ainsi la certitude de bénéficier de sa réduction d’impôt quoi qu’il arrive.

Si le client n’a pas en début d’année une vision claire du montant d’impôt qu’il souhaite défiscaliser, il peut réaliser un premier investissement au premier semestre quitte à en faire un second en fin d’année. Il améliorera ainsi la rentabilité globale des deux opérations sans craindre d’investir trop ou pas assez. Une souplesse appréciable !

Ce placement défiscalisant vous intéresse ? Demandez à être contacté par un de nos conseillers en investissements financiers.

Jean Caupin

Jean Caupin

-

Articles relatifs

Vous souhaitez réduire
votre impôt ?

Découvrez de quel montant vous pouvez réduire votre impôt grâce à notre simulateur

Je fais la simulation

Restez toujours informé

Inscrivez-vous à notre newsletter