Nos clients parlent de nous !

Avant d’ouvrir un Plan d’Épargne Retraite (PER), il est primordial de prendre le temps de comparer les offres. En effet, les performances des contrats, ainsi que les frais appliqués diffèrent parfois fortement d’un assureur à un autre. Frais d’adhésion, frais de versement ou encore frais de gestion impactent ainsi les performances de votre contrat tout au long de son existence. Si le PER offre certains avantages fiscaux, tous les contrats ne se valent pas. Inter Invest vous livre un comparatif des meilleurs PER en 2022.


Sommaire

Le PER, qu’est-ce que c’est ?

Successeur du PERP et du contrat Madelin, le Plan d’Épargne Retraite (PER) est un produit d’épargne retraite lancé dans le cadre de la loi Pacte en octobre 2019. Il s’agit d’un contrat très populaire auprès des Français, toutes générations confondues. Aujourd’hui, assureurs, banques traditionnelles, courtiers et banques en ligne proposent leur PER individuel.

Le PER affiche des avantages fiscaux considérables. Ainsi, les versements effectués sur un tel contrat permettent de réduire votre impôt sur le revenu. Autrement dit, les versements réalisés sur le PER sont déductibles des revenus imposables, dans la limite du plafond fiscal prévu par la loi. D’une façon générale, plus vous êtes imposé, plus l’avantage fiscal est intéressant. 

Plus souple que l’ancien PERP ou le contrat Madelin, le PER vous permet de préparer sereinement votre retraite. Il propose une sortie en rente ou en en capital, et vous donne accès à un large panel de supports d’investissement. En revanche, tous les contrats ne se valent pas. Avant de jeter votre dévolu sur une offre ou une autre, il est important de réaliser un comparatif des meilleurs PER

Faites fructifier votre épargne grâce au Plan Epargne Retraite

Un contrat fiscalement intéressant 

Comme expliqué précédemment, le réel avantage du PER réside dans la possibilité qu’il offre de déduire les versements annuels de l’assiette de l’impôt sur le revenu, dans la limite d’un plafond PER fixé par la loi. Ce plafond n’est pas le même selon que vous soyez salarié ou Travailleur Non Salarié (TNS).

Plafond du PER pour les salariés

Pour les salariés, le plafond de 2022 est égal au montant le plus élevé entre :

  • 10 % des revenus d’activité professionnelle nets de frais de l’année précédente. Ces revenus sont plafonnés à 8 fois le Plafond Annuel de la Sécurité Sociale (PASS), soit un plafond maximum de 32 909 € ;
  • 10 % du PASS de l’année précédente, soit 4 114 € de déduction minimum.

Plafond du PER pour les Travailleurs Non Salariés (TNS)

Pour les Travailleurs Non Salariés (TNS), le plafond de 2022 est égal au montant le plus élevé entre :

  • 10 % du bénéfice imposable de l’année en cours dans la limite de 8 fois le PASS +  15 % de la fraction du bénéfice imposable compris entre 1 et 8 fois le PASS, soit un plafond maximum de 76 102 € ;
  • 10 % du PASS de l’année en cours, soit 4 114 € de déduction minimum.

Notez que le plafond de déduction non utilisé est reportable pendant les trois années suivantes pour le salarié ou le TNS.

Les critères à évaluer pour réaliser un comparatif des meilleurs PER 

Avant de sélectionner votre PER, il est important de savoir comparer les offres. Voici quels sont les éléments à étudier en particulier.

Les frais appliqués

À l’instar des contrats d’assurance-vie, il peut exister différents frais applicables sur un PER :

  • Les frais sur versement, qui sont prélevés à chaque versement et de maximum 5 %. Dans l’idéal, optez pour un contrat qui propose la gratuité de ces frais.
  • Les frais d’adhésion, prélevés au moment de la souscription par certains assureurs.
  • Les frais de gestion annuels, compris entre 0,6 % et 3 % de l’encours de votre contrat. De préférence, tournez-vous vers les PER imputant moins de 1 % de frais de gestion par an.
  • Les frais d’arrérages, facturés à la sortie de votre contrat pour chaque versement de votre rente. Les contrats avec des frais d’arrérages gratuits sont à privilégier. 
  • Les frais des supports d’investissement, si vous optez pour  des fonds d’investissement. Il s’agit des frais généralement les plus élevés du contrat.
  • À cela s’ajoutent également les frais de rente, si vous souhaitez transformer votre capital en rente viagère dès votre départ à la retraite.

Les supports d’investissement en unités de compte

Les supports d’investissement que vous allez choisir seront les principaux vecteurs de la performance de votre contrat. Toutefois, ces supports d’investissement peuvent également être une source importante de frais.

si vous investissez en unités de compte, le mieux est de s’orienter vers un assureur qui propose suffisamment de fonds disponibles et en architecture ouverture, avec des fonds maisons mais aussi des fonds de sociétés de gestion externes. De cette façon, vous n’aurez que l’embarras du choix pour composer votre portefeuille

Le fonds euros

Le fonds en euros est un fonds à capital garanti. Le fonds en euros vous permet de ne pas engendrer de pertes, mais affiche des performances souvent moins importantes que les supports d’investissement en unités de compte. Se baser sur les performances seules des fonds euros ne peut plus être un critère de choix, car leurs rendements tendent à diminuer d’année en année. 

Certains PER proposent des fonds euros dont la performance dépend de la proportion d’unités de compte de votre contrat. Ce type de montage peut être intéressant en matière de rendement. Tenez-en compte pendant votre comparatif des meilleurs PER.

La souplesse du contrat et l’assureur 

Enfin, dans l’analyse de votre comparatif des meilleurs PER, notez la souplesse du contrat et la disponibilité de votre assureur. Analysez les modes de gestion possibles pour votre contrat : la gestion libre ou la gestion pilotée. En cas de gestion libre, contrôlez les options qui vous sont proposées : sécurisation des plus-values, stop oss, rééquilibrage automatique, etc. 

Vérifiez également le contrat en lui-même. Contrôlez si vous avez la possibilité ou non de verser de l’argent à votre rythme, sans conditions, avec la gestion en ligne, par exemple. 

Enfin, misez sur un assureur solide et reconnu. N’oubliez pas que c’est lui qui détient votre épargne. Le service client de votre assureur doit également être bon. Il doit se montrer disponible. Il sera votre interlocuteur pendant toute la durée de vie de votre placement, de l’ouverture du contrat à la sortie de votre capital.

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur le Plan d’Epargne Retraite ?

Comparatif des meilleurs PER : vaut-il mieux opter pour un PER bancaire ou assurantiel ? 

Le PER individuel peut prendre deux formes différentes. Il peut s’agir :

  • d’un PER assurantiel (adossé à une assurance-vie) ;
  • d’un PER bancaire (en compte-titres).

Le PER assurantiel est la norme. En pratique, le PER assurantiel fonctionne comme une assurance-vie. Vous pouvez choisir entre le fonds euros sécurisé ou des fonds d’investissement pour dynamiser le capital investi. À l’inverse, sur un PER bancaire, il n’y a pas de fonds euros et tout le capital est investi en fonds d’investissement sans garanti du capital. Il est toutefois possible sur le PER compte-titres d’opter pour des fonds monétaires qui se rapprochent de la stabilité offerte par le fonds euros. Le PER compte-titres permet également de réduire les frais du contrat, car cela vous évite les frais de l’assureur.

Dans les faits, le PER assurantiel est plus courant sur le marché. Les investisseurs tiennent au fonds euros assez rassurant. Aussi, pour faire votre choix, tenez compte de votre profil d’épargnant et demandez-vous si vous avez appétence pour le risque ou pas. 


Foire aux questions

Qu’est-ce que le PER individuel ?

Le plan d’épargne retraite individuel est un produit d’épargne à long terme qui permet au titulaire du contrat de se constituer un complément de retraite par capitalisation. Instauré par la loi PACTE en 2019, le PER individuel succède au PERP et au contrat Madelin.

Qui peut ouvrir un plan épargne retraite ?

Le PER individuel est accessible à tous, indépendamment de votre situation professionnelle. Salariés, fonctionnaires, travailleurs indépendants ou même demandeurs d’emploi peuvent ouvrir un PER. Il n’existe, d’ailleurs, aucun plafond d’âge

Où souscrire un PER individuel ?

Il est possible de souscrire à un PER individuel auprès d’un établissement financier ou d’un organisme d’assurance

À quel moment ouvrir un PER ?

Le PER est le placement idéal des séniors qui souhaitent préparer leur retraite. Si vous êtes à quelques années de la retraite, les fonds ne seront pas bloqués très longtemps. Toutefois, le PER peut également intéresser les jeunes actifs fortement imposés. Étant donné qu’il existe des cas exceptionnels de déblocage de contrat (comme l’acquisition de la résidence principale), vous pourrez clôturer votre contrat en cas de besoin. 

Qu’est-ce que le PER individuel ?

Le plan d’épargne retraite individuel est un produit d’épargne à long terme qui permet au titulaire du contrat de se constituer un complément de retraite par capitalisation. Instauré par la loi PACTE en 2019, le PER individuel succède au PERP et au contrat Madelin.

Jean-Baptiste de PASCAL

-

Pour approfondir

Vous êtes à la recherche d’un produit d’épargne avantageux pour préparer votre
retraite ?

Je découvre le PER

Découvrir d'autres
thématiques