Depuis de nombreuses années, l’Etat a mis en place des solutions d’investissement avec des incitations fiscales. Ces placements financiers ou immobiliers permettent de soutenir l’économie française et l’Etat compte sur les investissements des contribuables pour réaliser divers projets.

L’investissement immobilier

Pour faire face à un parc immobilier vieillissant en France et à une demande de logements de plus en plus importante, l’Etat prévoit la construction ou la réhabilitation de 500 000 logements par an. Pour attirer les contribuables à financer ces projets, le gouvernement a mis en place des lois d’incitation fiscale. Il s’agit par exemple de la loi Pinel, qui remplace les anciens dispositifs tels que la loi Duflot, Scellier, Robien ou Borloo. Vous achetez un bien immobilier neuf ou en état futur d’achèvement et vous vous engagez à le louer, à un prix plafonné, pendant 6, 9 ou 12 ans à un locataire respectant des plafonds de ressources. En contrepartie de votre investissement, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt de 12% sur 6 ans, 18% sur 9 ans et 21% sur 12 ans. La loi Pinel permet de participer à la rénovation ou la construction de logements en France, mais aussi d’accroître l’offre de logements locatifs à un prix accessible en raison du plafonnement des loyers et des critères de sélection des locataires.

Le dispositif Denormandie complète la loi Pinel mais concerne uniquement des biens anciens. Vous devez réaliser des travaux à hauteur de 25% minimum du prix de l’acquisition, une partie des dépenses devant être consacrée à l’amélioration de la performance énergétique du logement. Tout comme le Pinel, l’objectif est de rénover les logements de certaines villes françaises pour améliorer le parc immobilier français et répondre aux besoins en logements de la population.

Les lois Malraux et Monuments Historiques ont été créées pour encourager et faciliter l’achat et la rénovation d’immeubles classés, dans des secteurs sauvegardés. Ces dispositifs permettent de préserver et mettre en valeur le patrimoine français. Vous devez effectuer d’importants travaux de restauration et faire appel à des professionnels qualifiés du bâtiment (Architecte des Bâtiments de France par exemple). Les travaux effectués permettent d’obtenir une réduction d’impôt. Les lois Malraux et Monuments Historiques permettent de se constituer un patrimoine immobilier prestigieux et qualitatif, tout en soutenant la conservation du patrimoine français.

L’investissement financier

L’Etat a aussi mis en place des dispositifs financiers pour soutenir les PME françaises. Lorsque vous investissez dans l’un de ces projets, vous bénéficiez d’une réduction d’impôt. L’objectif est d’inciter les contribuables à se tourner vers l’économie réelle. Vous pouvez, par exemple, soutenir le développement de PME régionales ou innovantes avec les FIP et FPCI, ou le cinéma français avec les SOFICA.

Vous pouvez aussi participer au développement des DOM-COM avec le Girardin. Ce dispositif est indispensable pour l’Outre-mer qui souffre de fortes contraintes structurelles liées à l’insularité, l’éloignement géographique et les difficultés d’accès au crédit. Le Girardin permet de soutenir l’industrie ou la construction de logements dans les territoires ultra-marins. Afin de financer ces projets, l’Etat fait appel aux contribuables, qui, en contrepartie de leur investissement, bénéficient d’une réduction d’impôt.

Les dispositifs fiscaux, qu’ils soient immobiliers ou financiers, visent à stimuler et à soutenir la croissance économique d’un pays. Il y a généralement des intérêts économiques sous-jacents au bénéfice de l’Etat, comme pallier le manque de logements, protéger le patrimoine immobilier historique ou aider des territoires et des régions à se développer.

 

Hélène BARRE

-

Articles relatifs

Vous souhaitez
réduire votre
impôt ?

Je lance la simulation

Restez toujours informé

Inscrivez-vous à notre newsletter