Depuis 1991, Inter Invest contribue au développement économique des DOM-COM par l’intermédiaire de ses produits en Girardin Industriel et Logement Social mais aussi, depuis 3 ans, par ses activités de capital investissement dans des PME ultramarines dynamiques. En 2017, Inter Invest a ainsi levé près de 100 mi € auprès d’investisseurs fiscaux français dans le cadre de ses activités Girardin et plus de 12 mi € sur le 1er FIP Outre-Mer lancé par la société de gestion du groupe, Inter Invest Capital.

En lançant son Fonds de dotation Inter Invest Solidarité Outre-Mer, présidé par Alain ARNAUD et régi par la loi n° 2008-776 du 4 août 2008, le Groupe Inter Invest souhaite aujourd’hui aller plus loin et accompagner bénévolement certaines initiatives de soutien aux enfants en grande difficulté dans les territoires ultramarins.

Avec la création du Fonds de dotation Inter Invest Solidarité Outre-Mer, le Groupe Inter Invest et ses collaborateurs souhaitent mener une démarche citoyenne et solidaire en contribuant au soutien financier des associations, organismes d’intérêt général ou projets œuvrant pour l’accès à la santé et l’éducation des enfants des DOM-COM.

Le Fonds de dotation Inter Invest Solidarité Outre-Mer est d’ores et déjà constitué d’une dotation initiale en capital à hauteur de 15 000€ apportée par Inter Invest. Chaque investisseur Inter Invest qui souscrira à l’un des produits du Groupe (Girardin, FIP Outre-Mer, Immobilier patrimonial, Mandat remploi apport-cession, FPCI…) aura désormais la possibilité de faire un don via ce fonds de dotation. Inter Invest, de son côté, effectuera pour tout versement un abondement égal à 100% du montant du don (abondement limité à 50 000€ annuel).

Chaque don ouvrira droit au donateur à une réduction d’impôt sur le revenu égale à 66% des sommes versées, dans la limite de 20% du revenu imposable (article 200 du CGI) ou à une réduction d’impôt sur la fortune immobilière (IFI) égale à 75% des dons réalisés, dans la limite de 50 000€ (article 885-0 V bis du CGI), voire à une réduction d’impôt égale à 60% du montant versé par les entreprises assujetties à l’impôt sur le revenu ou à l’impôt sur les sociétés, dans la limite de 0.5% de leur chiffre d’affaires (article 238 bis du CGI).

S’appuyant sur un Comité de sélection qui comprendra des personnalités publiques externes au Groupe et souhaitant s’investir en Outre-Mer, le Fonds retiendra pour ses premiers accompagnements des associations basées à Mayotte venant en aide aux enfants défavorisés. Pourquoi Mayotte ? La population mahoraise a doublé en moins de 20 ans, avec une large majorité vivant sous le seuil de pauvreté. Dans ce département français fleurissent des bidonvilles, avec dans des cabanes en tôle à perte de vue et sans électricité ni eau courante, la mortalité infantile y est aujourd’hui 4 fois plus élevée que la moyenne nationale.

« La création de ce Fonds de dotation s’est faite au regard des récents événements dont les DOM-COM ont été victimes et de la situation particulière à laquelle est confrontée la population mahoraise. Le fait que nous soutenions l’économie ultramarine depuis près de 30 ans nous a nécessairement conduits à avoir un attachement particulier à ces territoires, si bien qu’apporter notre aide à l’enfance en difficultés en Outre-mer nous semble être tout à fait naturel. » précise Daniel PETIT, Directeur Général d’Inter Invest.

Géraldine Pollet

Géraldine Pollet

-

Articles relatifs

Vous souhaitez réduire
votre impôt ?

Découvrez de quel montant vous pouvez réduire votre impôt grâce à notre simulateur

Je fais la simulation

Restez toujours informé

Inscrivez-vous à notre newsletter