Comment réduire 100% de son impôt sur le revenu ? En investissant en loi Girardin !

réduire 100% de son impôt sur le revenu

Investir dans les dispositifs Girardin industriel ou logement social permet d’optimiser les réductions d'impôt dont peuvent bénéficier les contribuables et ainsi de réduire, voire pour certains, d'annuler leur impôt sur le revenu. Découvrez dans cet article comment la souscription à un montage Girardin peut vous faire réduire jusqu’à la totalité de votre impôt.

par Jérôme DEVAUD

-


Pour calculer votre bénéfice fiscal avec la loi Girardin, faites la simuation en ligne. Pour en savoir plus sur notre offre, consultez notre brochure.

Les spécificités de la réduction d’impôt dans le cadre de la loi Girardin

La loi Girardin est une niche fiscale très intéressante pour tout contribuable devant s’acquitter de plus de 2500€ d’impôt sur le revenu. En effet, son plafonnement exceptionnel (18 000€) et le fait que la réduction d’impôt est effective dès l’année suivant la souscription (principe de l’investissement one-shot) la rendent très attractive et très complémentaire avec les autres niches fiscales présentes sur le marché de la défiscalisation. Pour rappel, le dispositif Girardin se compose de deux parties : le Girardin industriel (de plein droit ou avec agrément) et le Girardin logement social qui récompensent les investisseurs particuliers finançant des matériels industriels ou des logements sociaux en Outremer d’une réduction de leur impôt sur le revenu dont la rentabilité varie entre 10 et 20% (celle-ci étant plus élevée si l’investissement est réalisé en début d’année et dépend des frais de l’opérateur). Pour plus d’information sur le plafonnement spécifique de la niche fiscale Girardin, consultez cet article dédié.

De quelle réduction d’impôt pouvez-vous bénéficier dès l’an prochain ?

Simuler ma réduction d'impôt

Combiner plusieurs investissements pour mieux réduire ses impôts

Le plafond spécifique à l'outre-mer permet de combiner les solutions de défiscalisation et optimiser sa réduction d’impôt. Du fait du plafond Outre-mer spécifique, l’investissement en loi Girardin se combine en effet parfaitement avec d'autres régimes de défiscalisation (Pinel, FCPI, FIP, ...).

Pour s'en convaincre, un exemple : Marie et Stéphane ont deux enfants. Ils déclareront à eux deux un revenu net imposable de 120 000 € au titre de 2016. S'ils ne disposaient d’aucun avantage fiscal, ils paieraient l’an prochain 21 691 € d'impôt sur le revenu. Mais le couple a déjà commencé à « défiscaliser ». En 2014, ils ont acheté un appartement neuf qu'ils ont donné en location au titre du dispositif Pinel (réduction d'impôt sur le revenu de 4 000 €). Ils ont également cette année acquis des parts dans un fonds commun de placement dans l’innovation FCPI (1 800 € de réduction d'impôt), dans un fonds d'investissement de proximité FIP (1 200 € d'avantage fiscal) et emploient un salarié à domicile (700 €). Ce qui fait donc total de 7 700 € en avantages fiscaux. Le montant de leur impôt à payer l’an prochain s'élève encore à 13 991 €.

Que peuvent-ils encore faire ? Dans le cadre du plafond global (10 000 €), seule reste 2 300 € de réduction d’impôt possible. En revanche, si le couple opte pour un investissement Girardin industriel, il pourra encore bénéficier d’une réduction d'impôt 13 991 € correspondant à son impôt restant dû. Il aura ainsi "gommé" 100% de son impôt.

Pour connaître la réduction d’impôt maximum dont vous pouvez bénéficier, utiliser ce simulateur dédié ou demandez à être contacté par un conseiller en investissement Girardin.


De quelle réduction d'impôt pouvez-vous bénéficier dès l'an prochain ?

Contactez-nous pour recevoir votre offre de défiscalisation adaptée