Nos clients parlent de nous !

La déclaration des revenus de 2021 débute le jeudi 7 avril 2022. Comme chaque année, quelques nouveautés sont prévues pour les contribuables. Tour d’horizon sur quelques-unes de ces mesures.

Barème kilométrique révisé en hausse de 10%

Pour faire face à l’augmentation du prix de l’essence, le barème des indemnités kilométriques est revalorisé de 10 % pour l'imposition des revenus de l'année 2021. Cette mesure concerne les contribuables qui déclarent leurs frais professionnels au réel, au lieu de l’abattement forfaitaire de 10%.

Analysez votre situation pour réduire vos impôts ?

Frais liés au télétravail : exonération dans la limite de 580 euros

Afin de compenser les surcouts des salariés liés au télétravail, les contribuables imposés aux frais réels peuvent majorer ces frais de 2,50€ par jour de télétravail, soit 55€ par mois, dans la limite de 580€ par an.

Les salariés aux frais réels ont aussi la possibilité de déduire les dépenses réellement engagées pour le télétravail, si cela est plus favorable pour eux. En revanche, il faudra bien pouvoir justifier ces frais professionnels s’ils sont déclarés pour leur montant réel.

Forfait mobilités durables : le plafond d’exonération porté à 500 euros

Afin d’encourager le recours à des mobilités plus douces pour les trajets domicile-travail, les employeurs ont la possibilité de prendre en charge certains frais de transports de leurs salariés, dans la limite de 500€ par an (contre 400€ l’an dernier).

Les salariés bénéficiant de cette indemnité sont exonérés d’impôt sur le revenu sur les sommes versées par leur employeur.

Prolongation du plafond majoré pour la réduction d'impôt sur le revenu au titre des dons

Les dons versés aux organismes d'aide aux plus démunis permettent d’obtenir une réduction d’impôt de 75% des montants versés, dans la limite de 1 000€. Ce plafond avait été augmenté à titre exceptionnel en 2020 et 2021, passant ainsi de 552€ à 1 000€. Ce plafond majoré est reconduit en 2022 et 2023. Une fois le plafond de 1 000€ atteint, le surplus permet de bénéficier d’une réduction d’impôt de 66%.

Crédit d’impôt dédié pour l’installation d’une borne de recharge électrique

Le crédit d’impôt pour l’acquisition d’une borne de recharge électrique est aménagé pour les dépenses effectuées entre le 1er janvier 2021 et le 31/12/2023.

Les contribuables faisant l’acquisition d’une borne de recharge électrique peuvent bénéficier d’un crédit d’impôt sur le revenu. Celui-ci s’applique sans conditions de revenus, pour les résidences principales comme secondaires, pour les propriétaires ou les locataires.

Le crédit est égal à 75 % du montant des dépenses engagées dans la limite de 300 euros par système de charge. Il est limité à un système de recharge pour une personne célibataire et à deux systèmes de recharge pour les couples soumis à imposition commune.

Crédit d’impôt pour un premier abonnement à la presse

Ce dispositif a mis en place en mai 2021 pour soutenir le secteur de la presse, particulièrement impacté par la crise sanitaire. Vous pouvez bénéficier de ce crédit d’impôt si vous vous abonnez pour la première fois entre le 9 mai 2021 et le 31 décembre 2022 à un titre de presse d’information politique ou générale, en version papier ou numérique.

Pour les abonnements souscrit en 2021, le crédit d’impôt est de 30% des dépenses engagées, sans conditions de revenus. En revanche, le crédit d’impôt pour les abonnements souscrits en 2022 sera soumis à conditions de revenus.


Foire aux questions

Combien de temps pour rectifier une déclaration d'impôts ?

Tant que la date limite pour déposer sa déclaration d'impôts n'est pas dépassée, vous pouvez la modifier et la rectifier autant de fois que nécessaire. Cela est bien sûr possible si vous passez par la déclaration en ligne. Si vous avez effectué une déclaration papier et que vous l'avez déjà envoyée, il faudra adresser un courrier à votre centre des finances publiques ou remplir une nouvelle déclaration papier. En revanche, faites bien attention à la renvoyer dans les temps pour ne pas vous retrouver avec une amende allant de 10% à 40% de votre impôt !

Comment remplir sa déclaration d'impôts en ligne ?

Pour pouvoir remplir sa déclaration d'impôts en ligne, il est nécessaire de disposer de son numéro fiscal et de son mot de passe. Si vous n'avez pas de mot de passe, vous pourrez en créer un en vous connectant avec votre numéro fiscal, votre numéro de télédéclarant et votre revenu fiscal de référence. Rendez-vous ensuite sur le site ou l'application impots.gouv.fr Votre déclaration est préremplie : il convient de vérifier dans un premier temps les informations relatives à la situation familiale, l'adresse ainsi que les montants indiqués. Corrigez-les le cas échéant, puis complétez avec vos autres revenus (fonciers par exemple), vos charges et les crédits ou réductions d'impôts auxquels vous avez droit.

Comment remplir sa déclaration d'impôts ?

Pour remplir correctement votre déclaration d'impôts, il convient d'avoir à votre disposition tous les revenus que vous avez perçus durant l'année 2021, aussi bien les salaires que les revenus fonciers, les éventuelles retenues et exonération dont vous pouvez bénéficier, comme les crédits ou réduction d'impôts, et également les charges que vous avez eu à payer. Le formulaire en ligne est déjà pré rempli de votre situation connue de l'administration fiscale, comme les salaires et pensions que votre employeur et les services sociaux lui auront transmis. Ce sera ensuite à vous de vous charger de compléter votre déclaration avec les données physiques que le fisc ne connaît pas : revenus et charges fonciers, plus-values et gains divers, revenus des valeurs mobilières, revenus des professions non-salariés, pensions, rentes viagères et rémunérations de certains dirigeants de société.

Comment faire sa première déclaration d'impôts ?

A moins d'avoir reçu un courrier des services des impôts vous invitant à effectuer votre déclaration en ligne, vous devrez remplir un formulaire papier. Ce document, le formulaire n°2042, est à récupérer au Centre des Finances Publiques de votre lieu de domicile ou sur le site www.impot.gouv.fr Il faudra le remplir et y joindre en plus des informations relatives à votre état civil, votre adresse personnelle ainsi que justifier de votre domicile au 31 décembre de l'année de déclaration.

Si vous avez la possibilité de passer par internet, votre déclaration sera déjà préremplie. Elle devra être également complétée des mêmes informations qu'indiquées précédemment.

Jean-Baptiste de PASCAL

-

Sommaire


    Contactez-nous !

    Contactez-nous !

    Pour approfondir

    Découvrir d'autres
    thématiques