Accompagnant depuis plus de vingt-cinq ans les entreprises ultramarines à travers le Girardin industriel (dispositif permettant aux particuliers investisseurs de bénéficier d'avantages fiscaux dès l'année suivant leur investissement) et connu pour maîtriser l'ensemble des opérations, au travers notamment de sa garantie de bonne fin pour les investisseurs, Inter Invest a diversifié son offre et s'est structuré pour répondre aux demandes de ses partenaires et investisseurs. Entretien avec son directeur général délégué, Jérôme Devaud.

Cet article reprend une interview de Jérôme Devaud, Directeur Général Délégué chez Inter Invest, réalisée par Anne Simonet pour le compte du magazine Investissement Conseils. Y sont évoqués nos produits d’investissement ainsi que les éventuels avantages fiscaux associés. Pour en savoir plus sur les réductions d’impôts dont vous pouvez bénéficier en souscrivant à nos produits, utilisez notre simulateur en ligne ou demandez à être contacté par l’un de nos conseillers en investissements financiers.

Inter Invest est reconnu comme étant un acteur de référence sur le marché du Girardin. Comment expliquez-vous ce succès ?

Le groupe Inter Invest est un acteur historique du financement outre-mer en Girardin industriel, Daniel Petit ayant fondé Inter Invest Outre-mer en 1991 dans le cadre du dispositif Pons, devenu Paul, puis Girardin aujourd'hui. Son positionnement originel portait sur des investissements avec agrément fiscal destinés à un cercle d'investisseurs proches composés de collaborateurs et autres relations professionnelles.

Le financement du premier Boeing d'Air Austral est un exemple emblématique. C'est véritablement en 2006 que le groupe Inter Invest s'est développe en répondant plus largement à l'appétence des investisseurs pour ce type de produits et leurs avantages fiscaux associés. II s'est alors principalement orienté vers les opérations industrielles de plein droit, à savoir d'un montant inférieur à 250 000 euros, nécessitant une organisation plus pointue, compte tenu du nombre important d'investisseurs et de projets à financer.

Au-delà des opérations Girardin industriel de plein droit pour lesquelles nous estimons notre part de marché à 35 %, nous proposons aujourd'hui une gamme complète composée également d'opérations industrielles avec agrément fiscal ou d'opérations en logement social.

Le groupe Inter Invest compte aujourd'hui plus de 1,6 milliard d'euros d'actifs financés sous gestion. Nous avons financé plus de 18 000 entreprises dans les Dom-Com grâce au concours de 25 000 investisseurs. Nous gérons actuellement 5 500 sociétés de portage et pouvons compter sur la confiance de plus de 600 partenaires professionnels du conseil en gestion de patrimoine.

Nous devons notre succès à notre savoir-faire tant dans le montage que dans la gestion et le suivi des opérations jusqu'à leur terme. II est en effet très important, s'agissant de dispositifs fiscaux, de maîtriser les processus, de contrôler sur place opérations et d'être transparent dans le montage. A ce titre, le Groupe Inter Invest, qui compte plus de 100 collaborateurs, est présent sur l'ensemble des Dom-Com avec neuf agences et une cinquantaine de salariés sur place. Nous avons également su développer depuis treize ans un outil informatique de pointe assurant à nos distributeurs et investisseurs un accompagnement optimal et des services digitaux sécurisés, comme la souscription électronique.

Vous proposez une garantie de bonne fin de l'opération ?

Nous proposons depuis plus de dix ans des solutions Girardin assorties d'une garantie de bonne fin financière et fiscale, appelée G3F. L'investisseur est ainsi assuré de bénéficier de sa réduction d'impôt quoiqu'il arrive, les risques financiers et fiscaux étant couverts. Nos investisseurs apprécient ce niveau de sécurité incomparable sur le marché, même si cela implique évidemment en contrepartie une rentabilité légèrement inférieure à celle de nos concurrents.

Vous avez pour autant pris le parti de faire évoluer votre offre

Effectivement, et ce pour plusieurs raisons nous avons été amenés à diversifier nos solutions d'investissement car avant 2014, chaque année se posait la question de la reconduction du dispositif Girardin. De plus, nos partenaires conseils en gestion de patrimoine, ainsi que nos investisseurs nous sollicitaient très régulièrement sur les autres produits que nous pourrions leur proposer.

Notre positionnement historique consistant à financer les PME ultramarines s'est consolidé au fil des années et nous a naturellement conduits à accompagner leurs opérations de haut de bilan à travers des fonds d'investissement de proximité (FIP). Nous avons ainsi lancé nos premiers FIP dans les Dom en 2015. 2016 et 2017 gérés par Equitis et conseillés par Inter Invest.

Depuis 2016, le groupe Inter Invest dispose de sa propre société de gestion, Inter Invest Capital, et a ainsi pu élargir sa gamme de produits en capital-investissement. Nous accompagnons non seulement les entreprises ultramarines avec notre FIP Outre-mer offrant une réduction d'impôt de 38 %*, mais également les entreprises métropolitaines via des solutions fiscales ou non, telles que Holding ISF, mandats en apport-cession, club deal et FPCI.

Plus récemment, vous avez élargi vos activités à l'immobilier. Quelles sont vos ambitions et quels sont les programmes phares en cours ?

C'est en quelque sorte un retour aux sources dans la mesure ou Daniel Petit avait créé Inter Gestion, premier acteur à avoir structuré des opérations Malraux via une SCPI. Nous bénéficions donc d'un historique et d'une expertise de premier plan sur les opérations immobilières notamment en Malraux et monuments historiques.

A la suite d'un changement capitalistique au sein d’Inter Gestion, le groupe Inter Invest a souhaité en 2016 recréer une structure 100% intra-groupe, en l'occurrence Inter Invest Immobilier.

Nous avons dans un premier temps proposé des opérations en démembrement de propriété à Bordeaux, puis Nantes, qui ont reçu un très bon accueil.

Nous allons lancer très prochainement des opérations en Pinel.

Un dernier mot sur le lancement du Girardin New Energy ?

Avec New Energy, Inter Invest propose une nouvelle solution de défiscalisation Girardin à impact environnemental positif et particulièrement performante offrant une rentabilité de 18% et une réduction d'impôt pouvant atteindre 40 909€

La production ainsi que la consommation d’énergies vertes sont des objectifs prioritaires aux yeux du gouvernement et de la population.

Suite au Grenelle de l'environnement, l’exécutif a mis en place une loi relative à la transition énergétique pour favoriser une croissance économique « verte ».

Enfin, plusieurs enquêtes d'opinions montrent que ce souci d’une croissance verte est partagé par une majorité de Français.

Or l'isolement géographique ainsi que le nombre limité des systèmes de production énergétique dans les départements et collectivités d’Outre-mer induisent une production d'énergie coûteuse et une forte dépendance aux importations en énergies fossiles.

Pourtant, nos outre-mer qui sont notamment dotées d'une ressource précieuse et non polluante, le soleil, ambitionnent de réduire leur consommation en carburants fossiles et souhaitent devenir une référence en matière d'énergies renouvelables, comme en témoignent les conclusions des Assises des outre-mer initiées par Emmanuel Macron.

Avec New Energy, le groupe Inter Invest souhaite accompagner la transformation énergétique des Outre-mer en proposant aux contribuables métropolitains un investissement éthique et performant.

Pour en savoir plus sur nos produits d'investissement et leurs avantages fiscaux, contactez-nous.

*En contrepartie de cette réduction d’impôt sur le revenu, les fonds investis sont bloqués pendant une durée minimale allant jusqu’au 31 décembre 2023. Cette durée pourra être prorogée par la Société de gestion pour trois (3) périodes successives de un (1) an, soit jusqu’au plus tard le 31 décembre 2026.

Jérôme DEVAUD

Jérôme DEVAUD

-

Articles relatifs

Vous souhaitez réduire
votre impôt ?

Découvrez de quel montant vous pouvez réduire votre impôt grâce à notre simulateur

Je fais la simulation

Restez toujours informé

Inscrivez-vous à notre newsletter