Comment investir dans une entreprise de façon intelligente ? Acheter des parts dans une entreprise est une forme d'épargne très particulière. En effet, l'investissement dans une PME ou une start-up peut s'avérer risqué, mais peut aussi apporter les fonds dont l'entreprise a besoin pour se développer et se lancer, tout en permettant à l'investisseur de bénéficier d'un ROI ou d'avantages fiscaux. Voici quelques conseils pour vous aider dans votre choix d’investissement :

Quel est l'objectif recherché ?

Il faut savoir qu'il y a autant d'objectifs recherchés que d'investissements réalisés. Mais certains objectifs convergent ou sont identiques : vouloir soutenir les PME de son pays/sa région, vouloir réaliser un placement à long terme, optimiser sa fiscalité, ou encore avoir une aversion pour la finance de marché.

Toujours est-il qu'avant de penser à investir dans une entreprise il faut savoir pourquoi on veut investir. De cette première question découlera une chaîne de réponses :

  • la somme allouée,
  • la rentabilité espérée,
  • la durée du placement,
  • etc...

Savoir où on met les pieds

Investir dans une entreprise, ce n'est pas seulement la soutenir. C'est espérer un retour sur investissement (symbolisé par le fameux sigle ROI). Il faut donc pour cela se renseigner sur le projet que l'on finance : son cœur de métier, son marché, ses perspectives à court, moyen ou long terme, son modèle économique, sa comptabilité et son budget prévisionnels, etc.

Cette nécessité est d'ailleurs réciproque, tant pour l'entrepreneur que pour l'investisseur. En effet, l'entrepreneur a besoin de fonds pour faire tourner son activité, investir, se développer. Il a donc besoin d'être persuasif auprès des potentiels investisseurs, et pour cela leur apporter des garanties de rentabilité et de parts de marché. Les chiffres devront être précis, de part et d'autre :

  • le montant dont on a besoin,
  • la rentabilité espérée,
  • les taux de croissance futurs,
  • le retour sur investissement engendré.

De même si les entreprises passent par des intermédiaires telles que les plateformes de financement participatif, ces derniers vont également demander les renseignements les plus précis possibles afin de valoriser au mieux les projets auprès des investisseurs.

Ces types de renseignements sont d'autant plus importants qu'ils permettent de mesurer le risque pris, mais aussi de voir que l'on apporte sa pierre à l'édifice, voire que l'on est le booster que l'activité attendait, ce qui est valorisant.

Savoir se diversifier

Investir dans une PME ou une start-up peut s'avérer avantageux et même rentable. Mais cela représente aussi un risque. Il est donc d'importance de diversifier ses investissements afin de limiter les risques.

Il faut impérativement placer une partie de son argent dans des placements plus sûrs pour couvrir les risques pris dans des investissements avec moins de certitudes. Ces derniers ont en général une plus grande espérance de gain. Donc en cas d'accroc il vaut mieux créer un mécanisme de compensation.

Besoin d’informations complémentaires pour investir dans une entreprise ? Contactez nos conseillers en investissements financiers.

Rester informé

Cela peut aller sans dire mais il est fondamental de suivre les entreprises dans lesquelles on investit. Cela permet de voir, en temps réel, l'avancement du projet. Cela permet également d'affiner ses perspectives de gains (ou de perte) en fin d'année.

De plus, cela permet d'apporter légitimement son expertise et ses conseils au porteur de projet et d'échanger avec lui. Dans une telle position on peut faire profiter de son réseau à l'entreprise qui peut du coup entrevoir des débouchés et opportunités, et espérer acquérir des avantages concurrentiels ; ou espérer pouvoir lever davantage de fonds par d'autres investisseurs. Réciproquement, cette position peut permettre de tisser pour soi-même de nouveaux réseaux.

D'un point de vue plus affectif, il est toujours très valorisant et gratifiant de voir sous ses yeux la mise en œuvre d'un projet que l'on a vu jusqu'à présent que sur tableur, graphique et diapositives. C'est ce qui donne concrètement du sens à son projet.

L'avantage fiscal de l'investissement dans une PME

Investir dans une entreprise peut vous permettre d'obtenir des réductions d'impôt sur le revenu. On peut en bénéficier en investissant dans une entreprise non cotée à sa création ou lors d'une augmentation de capital.

La réduction d’impôt s'obtient évidemment sous conditions :

  • L'entreprise ne doit pas exercer une activité se limitant à la gestion de son propre patrimoine mobilier ou immobilier ;
  • Durée de détention des parts : au moins 5 ans. Par ailleurs, tout remboursement de parts ne peut avoir lieu avant la fin de la septième année de détention ;
  • L'entreprise doit exercer sur son marché depuis moins de 7 ans.
  • L'entreprise doit compter au moins 2 salariés 1 an après la souscription des parts (1 salarié pour une activité artisanale), sans exigence particulière de contrat de travail ;
  • Pour les sociétés créées à partir de 2016, que l'investissement dans la société soit un investissement de suivi. Par ailleurs, l'investissement dans sa propre PME est exclu du champ d'application.

Conclusion

Que l'on souhaite investir dans son économie locale ou nationale, bénéficier de niches fiscales, investir dans une entreprise est un exercice qui nécessite un important travail préparatoire en amont, mais aussi un important travail de suivi pendant la durée de vie de son investissement. Réaliser un investissement dans l'économie réelle nécessite un investissement humain (même à minima) en plus du financier. En clair : on est acteur de sa propre rentabilité.

Jean Caupin

Jean Caupin

-

Articles relatifs

Vous souhaitez réduire
votre impôt ?

Découvrez de quel montant vous pouvez réduire votre impôt grâce à notre simulateur

Je fais la simulation

Restez toujours informé

Inscrivez-vous à notre newsletter