01 56 62 00 55
Financement et défiscalisation Outre-mer computer Souscription 100% en ligne

Vous souhaitez investir dans une PME ? Optez pour le Private Equity. Découvrez ce qu’est cet investissement, quels sont ses risques et ses avantages.

L’investissement dans les petites et moyennes entreprises (PME) offre des opportunités uniques pour les investisseurs à la recherche de rendements attractifs et de croissance potentielle. Alors que les marchés boursiers traditionnels peuvent sembler incertains et saturés, de nombreux investisseurs se tournent vers le Private Equity pour accéder à un segment dynamique du marché de l’investissement. Cette solution d’investissement séduit également les investisseurs qui souhaitent investir dans l’économie réelle. Notez qu’il existe différentes manières d’investir dans une PME. Dans notre article, nous nous focaliserons uniquement sur l’investissement dans les PME non cotées en Bourse avec le capital-investissement.

Les avantages d’investir dans une PME 

Un faible ticket d’entrée

L’investissement dans une PME non cotée offre souvent un faible ticket d’entrée par rapport à d’autres types d’investissements. Cela signifie que les investisseurs peuvent participer à des opportunités d’investissement avec des montants relativement modestes (à partir de 1 000 € minimum dans certains cas). Cette accessibilité permet à un plus large éventail d’investisseurs de participer au financement de PME prometteuses et de diversifier leur portefeuille d’investissement.

Financer l’économie réelle

Investir dans une PME permet également de soutenir l’économie réelle en contribuant directement à la croissance des entreprises locales. Les PME jouent un rôle essentiel dans la création d’emplois, le développement économique et l’innovation. En investissant dans ces entreprises, les investisseurs peuvent avoir un impact positif sur la communauté et participer au développement de la région.

Profiter d’avantages fiscaux

Dans certains cas, il existe des avantages fiscaux spécifiques liés à l’investissement dans les PME. Ces mesures incitent les investisseurs à allouer des fonds aux entreprises en phase de croissance et à haut potentiel. Ces avantages peuvent prendre la forme de réductions d’impôts, d’exonérations fiscales ou de crédits d’impôt. 

Investir dans une PME non cotée en Bourse par le biais du Private Equity

Qu’est-ce que le Private Equity ?

Le Private Equity, également connu sous le terme de capital-investissement, est une forme d’investissement dans des entreprises qui ne sont pas cotées en Bourse. Contrairement aux actions négociées sur les marchés publics, les investissements en Private Equity concernent des entreprises non cotées, souvent des PME ou des entreprises en phase de croissance.

Le Private Equity implique l’apport de capitaux à long terme dans des entreprises qui présentent un potentiel de croissance significatif. Les investisseurs en Private Equity fournissent donc des capitaux en échange d’une participation dans l’entreprise. Ces investissements visent généralement à aider les entreprises à se développer, à se restructurer ou à réaliser des acquisitions.

Les fonds de Private Equity ont généralement une durée de vie limitée, allant de 5 à 10 ans, voire plus dans certains cas. Pendant cette période, les gestionnaires du fonds travaillent en étroite collaboration avec les entreprises pour créer de la valeur, améliorer la rentabilité et préparer une éventuelle sortie, souvent par le biais d’une vente ou d’une introduction en Bourse.

Vous souhaitez investir au capital de PME de croissance ?

Comment investir dans une PME via le Private Equity ?

La première étape pour investir dans une PME par le biais du Private Equity consiste à rechercher des fonds de Private Equity qui se spécialisent dans les investissements dans les PME : FIP, FCPR, FPCI, etc. 

Puis il est essentiel de mener une étude approfondie sur le fonds de Private Equity et sur les entreprises dans lesquelles il investit. Pour ce faire, il est possible d’analyser les antécédents du fonds, son historique de performance ou encore le potentiel de croissance des entreprises ciblées. 

Une fois que l’investisseur a identifié un fonds de Private Equity adéquat, il peut s’engager. Cela implique généralement la souscription à des parts du fonds, en fournissant à minima les montants spécifiés. 

Après avoir investi dans un fonds de Private Equity, il est important de suivre régulièrement l’évolution de l’investissement. Les fonds de Private Equity fournissent généralement des rapports périodiques aux investisseurs. Ces derniers détaillent les performances du fonds, les évaluations des entreprises dans lesquelles ils ont investi, ainsi que d’autres informations pertinentes. Le suivi régulier permet de prendre des décisions éclairées et de réévaluer l’investissement au fil du temps.

Les différents capitaux pour investir dans le non coté

Notez qu’il existe différents types de capital-investissement. Ainsi, le capital-développement est un type de financement destiné aux entreprises qui affichent déjà une certaine stabilité et rentabilité, mais qui cherchent à étendre leurs activités ou à pénétrer de nouveaux marchés. Ce type de capital-investissement permet aux entreprises de financer leur croissance organique et de développer leur potentiel de manière durable.

Le capital-retournement est un type de financement utilisé pour aider les entreprises en difficulté financière à se redresser. Lorsqu’une entreprise fait face à des difficultés financières, le capital-retournement peut servir à soutenir la restructuration de l’entreprise et lui permettre de surmonter ses problèmes d’argent. 

Le capital-transmission est un type de financement utilisé lorsqu’une entreprise est acquise par une autre entité grâce à un effet de levier financier important. Ce dernier vise à permettre le passage de propriété d’une entreprise à une autre, généralement dans le cadre d’une succession d’entreprise ou d’une réorganisation.

Enfin, le capital-risque, ou « venture capital » en anglais, est un type de financement utilisé pour soutenir les entreprises en phase de démarrage et à fort potentiel de croissance. En règle générale, les investisseurs en capital-risque prennent des risques plus élevés, car les entreprises en phase de démarrage ont souvent un niveau de risque plus élevé associé à leur stade de développement.

Investir dans une PME : quel rendement, quels risques ?

L’investissement dans une PME par le biais du Private Equity peut offrir des rendements potentiellement élevés. Cependant, il est important de noter que les rendements varient d’une entreprise à l’autre et qu’il existe également des risques associés à ce type d’investissement. 

En l’occurrence, l’investissement dans les PME comporte également des risques d’illiquidité et de volatilité. Contrairement aux actions cotées en Bourse qui peuvent être achetées et vendues facilement, les investissements en Private Equity sont généralement moins liquides. Cela signifie que les investisseurs doivent s’engager sur une longue période (souvent plusieurs années), avant de pouvoir éventuellement récupérer leurs mises et parfois leurs gains. Il existe également un risque d’échec de l’entreprise et de difficulté de réaliser des sorties rentables. 

Investir dans une PME : tout ce que vous devez savoir 


Foire aux questions

Qu’est-ce que le Private Equity ?

Le Private Equity est une forme d’investissement dans des entreprises non cotées en Bourse. Contrairement aux investissements en actions cotées, le Private Equity implique des placements à long terme dans des entreprises avec un potentiel de croissance significatif. Les investisseurs en Private Equity fournissent des capitaux à ces entreprises en échange d’une participation au capital, avec l’objectif de créer de la valeur et de réaliser des rendements attractifs.

Quels sont les risques associés à l’investissement dans une PME via le Private Equity ?

Bien que l’investissement dans une PME via le Private Equity puisse offrir des rendements potentiellement élevés, il existe également des risques. Ces risques comprennent la liquidité limitée, la volatilité des titres, la possibilité d’échec de l’entreprise et la difficulté de réaliser des sorties rentables.

Jérôme DEVAUD

-

Sommaire


    Contactez-nous !

    Contactez-nous !
    Je prends contact

    Pour approfondir

    Découvrir d'autres
    thématiques

    gpp_maybe Vigilance fraude

    Nous avons été informés le 4 décembre 2023 être victime d’une usurpation d’identité par la société SM CONSULTINGS (qui se fait aussi appeler SM CONSULTING) dans le cadre de souscriptions à nos opérations Girardin G3F. Nous attirons votre attention sur le fait que toute souscription aux solutions d’investissement du Groupe Inter Invest s’effectue exclusivement par voie électronique à partir d’un compte investisseur dédié sur www.inter-invest.fr. Aucun virement vers une société tierce, et par un autre canal de souscription, ne peut être sollicité.

    Nous vous remercions pour votre vigilance.