01 56 62 00 55
Financement professionnels Outre-mer computer Souscription 100% en ligne

Découvrez la définition complète du financement participatif immobilier : ce que c’est, comment ça fonctionne, sa rentabilité, etc.

Le financement participatif immobilier, aussi connu sous le nom de crowdfunding immobilier, est une forme d’investissement de plus en plus prisée en France. La pratique offre la possibilité à des investisseurs de participer à des projets immobiliers de grande envergure en échange d’une rémunération. Très accessible, il est possible d’investir par le biais du financement participatif immobilier à partir de quelques centaines d’euros seulement. En parallèle, la pratique permet d’atteindre des taux de rendement relativement élevés. Découvrez tout ce que vous devez savoir au sujet du financement participatif immobilier dans l’article suivant. 

Financement participatif immobilier : définition 

Le financement participatif immobilier permet de rassembler des capitaux auprès d’un large public pour soutenir des projets immobiliers. 

Ce mécanisme repose sur l’utilisation de plateformes en ligne qui mettent en relation des porteurs de projets immobiliers avec des investisseurs intéressés à investir leur argent dans l’immobilier de manière indirecte. 

Ce type de financement couvre une gamme variée de projets, allant de la construction de nouveaux logements, à la rénovation de bâtiments existants et au développement de complexes résidentiels ou commerciaux. 

En échange de leurs investissements, les investisseurs peuvent recevoir des rendements sous forme de parts de la propriété, de dividendes ou d’intérêts, basés sur le succès et les revenus générés par le projet immobilier financé.

L’attrait principal du crowdfunding immobilier réside dans sa capacité à démocratiser l’accès à l’investissement immobilier. Il permet à un plus grand nombre de personnes de participer à des projets potentiellement lucratifs avec des montants d’investissement relativement faibles. 

L’importance du financement participatif immobilier pour les porteurs de projet 

Le crowdfunding immobilier offre aux promoteurs une source de financement complémentaire aux canaux traditionnels, comme les prêts bancaires. Cette option peut être intéressante lorsque les conditions de crédit sont plus strictes ou lorsque les projets présentent des risques spécifiques et induisent, in fine, un refus de demande de crédit de la part des organismes de prêt. 

Si on le compare aux prêts traditionnels, le financement participatif peut offrir une plus grande flexibilité en matière de montants collectés et de conditions de financement. Cela permet aux promoteurs de mieux adapter le financement à la nature et aux besoins de leurs projets.

Enfin, le processus de crowdfunding crée une opportunité de marketing pour le projet immobilier, augmentant sa visibilité auprès d’un large public. Cela peut non seulement attirer des investisseurs, mais aussi des acheteurs potentiels pour le projet immobilier une fois achevé.

Diversifiez vos placements avec le crowdfunding immobilier

Le fonctionnement du financement participatif immobilier en pratique

Le financement participatif implique trois acteurs : 

  • une plateforme de crowdfunding immobilier ;

  • un promoteur (ou un porteur de projet) ;

  • un investisseur. 

Voici comment il fonctionne plus concrètement.

  1. Les promoteurs immobiliers soumettent leur projet à la plateforme de crowdfunding immobilier, en lui fournissant des détails (plans, prévisions financières, études de marché, etc.) justifiant la viabilité et l’attrait du projet. 

  2. La plateforme évalue alors le projet selon des critères précis pour s’assurer qu’il répond aux attentes des investisseurs en matière de risque et de rendement.

  3. Une fois le projet approuvé, il est mis en ligne sur la plateforme avec une description détaillée, incluant les conditions de l’investissement, le montant cible à lever, le rendement prévu et la durée de l’investissement. Cela permet aux investisseurs de consulter le projet et de décider s’ils souhaitent ou non y participer.

  4. Les investisseurs s’inscrivent à leur tour sur la plateforme dédiée au crowdfunding immobilier. Cette dernière procède généralement à une vérification d’identité avant de valider leur inscription.

  5. Cette étape passée, ils peuvent choisir les projets dans lesquels ils souhaitent investir au vu des détails fournis par la plateforme. 

  6. Les investisseurs intéressés s’engagent ensuite à investir un montant bien précis dans le projet. Une fois le montant cible atteint, la collecte est clôturée.

  7. Les fonds collectés sont débloqués et mis à disposition du porteur de projet pour démarrer ou poursuivre le développement immobilier. 

  8. Si le montant cible n’est pas atteint dans le délai imparti, les fonds sont généralement retournés aux investisseurs.

  9. Selon les modalités de l’investissement, les investisseurs reçoivent des paiements périodiques sous forme d’intérêts, et/ou de participations aux bénéfices générés par la vente ou la location de l’immobilier. À l’échéance de l’investissement, le capital est remboursé aux investisseurs.

Le financement participatif immobilier est-il rentable ? 

Le financement participatif immobilier peut s’avérer très rentable. En 2023, par exemple, le Taux de Rendement Interne (TRI) du crowdfunding immobilier était de 10,3 %, soit bien plus que d’autres types d’investissement. 

Par ailleurs, le placement tend à gagner en popularité et est en forte croissante. Le financement participatif immobilier a collecté 2 089 millions d’euros en 2023. Cette même année, ce sont au total 157 535 projets qui ont été financés. 

Financement participatif immobilier : quel ratio avantage/risque ? 

Le financement participatif immobilier compte de nombreux avantages : 

  • Il permet aux investisseurs de participer à des projets immobiliers avec un ticket d’entrée relativement faible comparé à l’investissement immobilier traditionnel.

  • Il leur offre l’opportunité de diversifier le portefeuille d’investissements en y intégrant l’immobilier, un actif généralement considéré comme stable.

  • Les projets de crowdfunding immobilier peuvent offrir des rendements attractifs, souvent supérieurs à ceux des placements traditionnels comme les livrets d’épargne ou certains produits financiers.

  • Les plateformes de crowdfunding facilitent l’investissement et la gestion du portefeuille en ligne, avec une transparence sur les projets et les rendements attendus.

  • Le placement permet d’investir directement dans des projets ayant un impact local ou ayant un intérêt particulier aux yeux de l’investisseur. 

En revanche, comme tout investissement, il comporte un certain nombre de risques. Il existe, notamment, un risque de perte partielle ou totale du capital investi, surtout si le projet immobilier ne se déroule pas comme prévu.

Les investissements en crowdfunding immobilier peuvent être moins liquides que d’autres types d’investissements. La récupération du capital avant le terme du contrat est souvent compliquée. Cela étant, la durée moyenne du placement est de 30 mois. 

Les rendements annoncés ne sont pas garantis. Ils peuvent être influencés par les fluctuations du marché immobilier. Enfin, la défaillance du promoteur ou une gestion déficiente du projet peut entraîner des retards ou l’échec du projet, impactant directement le retour sur investissement.

Pour quel type d’investisseur est fait le financement participatif immobilier ?

Le financement participatif immobilier peut être adapté à ceux qui cherchent à diversifier leurs placements au-delà des actions, des obligations et des produits d’épargne traditionnels, en ajoutant de l’immobilier à leur portefeuille. Le tout, sans les contraintes de gestion directe.

Il peut également intéresser les particuliers ou investisseurs débutants disposant d’un capital plus modeste qui souhaitent investir dans l’immobilier sans avoir à acquérir un bien entier.

Les investisseurs en quête de placements offrant un rendement potentiellement supérieur à la moyenne, mais conscients des risques, peuvent également se tourner vers le financement participatif immobilier. 

Enfin, il peut s’avérer une aubaine pour ceux qui souhaitent contribuer au développement de projets immobiliers locaux ou de grande envergure. 

Financement participatif immobilier : tout ce que vous devez savoir 


Foire aux questions

Quelle est la différence entre le financement participatif immobilier et l’investissement immobilier traditionnel ?

Le financement participatif immobilier permet aux investisseurs de contribuer au financement de projets immobiliers avec des montants plus accessibles, sans avoir à acheter directement un bien immobilier. 

À l’inverse, dans le cadre d’un investissement immobilier traditionnel, l’investisseur achète un bien pour le louer ou le revendre.

Quels sont les principaux risques du financement participatif immobilier, et comment les minimiser ?

Les principaux risques incluent : 

  • le risque de perte de capital ;

  • le risque de liquidité ;

  • le risque de non-réalisation du projet. 

Pour les minimiser, les investisseurs peuvent : 

  • diversifier leurs placements en répartissant leur capital sur plusieurs projets ;

  • s’informer soigneusement sur les promoteurs et les projets avant d’investir ;

  • choisir des plateformes de crowdfunding reconnues et régulées. 

Il est également conseillé de n’investir qu’une partie de son portefeuille dans le crowdfunding immobilier.

Comment les plateformes de crowdfunding immobilier rémunèrent-elles les investisseurs ?

Les plateformes de crowdfunding immobilier rémunèrent les investisseurs principalement de deux manières : à travers des intérêts fixes pour les prêts accordés aux porteurs de projets, ou par le biais d’une participation aux bénéfices générés par le projet immobilier (vente ou location). 

Le modèle de rémunération dépend du type de projet et des conditions fixées au départ.

Jérôme DEVAUD

-

Sommaire


    Contactez-nous !

    Contactez-nous !
    Je prends contact

    Pour approfondir

    Découvrir d'autres
    thématiques

    gpp_maybe Vigilance fraude

    Nous constatons une recrudescence des tentatives de fraudes impliquant l’usurpation d’identité d’Inter Invest et de ses collaborateurs, et de fausses propositions d’investissement dans des opérations Girardin ou des parkings avec bornes de recharge électriques. Nous attirons votre attention sur le fait que toute souscription aux solutions d’investissement du Groupe Inter Invest s’effectue exclusivement par voie électronique à partir d’un compte investisseur dédié sur www.inter-invest.fr.
    Aucun virement vers une société tierce, et par un autre canal de souscription, ne peut être sollicité.

    Pour plus d’informations, veuillez consulter :

    Nous vous remercions pour votre vigilance.